Note des spectateurs :

Bad Boys for Life déçoit et réalise la même moyenne que Scandale et Je voudrais que quelqu’un m’attende quelque part, qui réalisent tous deux ce qu’on attendait d’eux, au vu de leur large exposition sur plus de 20 salles.

Si l’on prend en compte le nombre les moyennes par écran, aucun titre n’est vraiment glorieux pour cette première séance parisienne. Avec 27 écrans, Metropolitan a réussi à tirer 1 535 spectateurs pour le Fox News movie, Scandale (moyenne de 57). Pas mal du tout. Je voudrais que quelqu’un m’attende quelque part, chronique familiale française avec un beau casting (Rouve, Taglioni, Lavernehe, Zyberstein…), fort de sa présence dans les salles UGC – qui distribue -, et d’un circuit de 22 salles, est parvenu à attirer 1 284 spectateurs (moyenne de 58).

Je voudrais que qu'un m'attende quelque part : l'affiche du film
Photo Céline NIESZAWER © EASY TIGER – UGC IMAGES – FRANCE 2 CINEMA – LES MILLE ET UNE MARCHES

Bad Boys for Life obtient une moyenne de 58, et c’est peut-être la vraie mauvaise surprise de cette première séance. Un blockbuster avec une star qui a largement fait la promo de son film, c’est censé ouvrir à plus de 2 500 spectateurs. Le troisième volet de la franchise née en 1995 se contente de 1 051 spectateurs dans 18 salles (moyenne de 58). C’est évidemment le pire démarrage de la trilogie sur cette séance qui a connu précédemment les hauteurs (3 124 pour le premier, 1 916 pour le second).

Dans 12 salles, Le photographe est adopté par 332 spectateurs. La Llorona fait autant avec 3 salles en moins. K contraire s’illustre avec 236 curieux dans 5 salles. Pour Adoration en revanche, ce n’est pas la bonne heure. L’étrange production de Fabrice Du Welz, n’a su séduire que 112 spectateurs sans 5 cinémas, soit à peine le double de Luciérnagas qui n’était présent que dans un seul cinéma.

Frédéric Mignard / Source : CBO Box-Office