Sans un bruit 2 : la critique du film (2021)

Epouvante-horreur, Science-Fiction | 1h37min
Note de la rédaction :
5,5/10
5,5
Sans un bruit 2, affiche

  • Réalisateur : John Krasinski
  • Acteurs : Emily Blunt, Cillian Murphy, Scoot McNairy, Millicent Simmonds, Noah Jupe, John Krasinski
  • Date de sortie: 16 Juin 2021
  • Nationalité : Américain
  • Titre original : A Quiet Place Part II
  • Titres alternatifs : Un coin tranquille 2e partie (Québec) / Un lugar tranquilo 2 (Espagne) / Um Lugar Silencioso 2 (Portugal) / Ciche miejsce 2 (Pologne) / Un lugar en silencio parte II (Mexique) / Um Lugar Silencioso: Parte II (Brésil)
  • Année de production : 2020
  • Scénariste(s) : John Krasinski
  • Directeur de la photographie : Polly Morgan
  • Compositeur : Marco Beltrami
  • Société(s) de production : Buffalo FilmWorks, Paramount Pictures, Platinum Dunes
  • Distributeur (1ère sortie) : Paramount
  • Distributeur (reprise) : -
  • Date de reprise : -
  • Éditeur(s) vidéo : Paramount Pictures (DVD / Blu-ray / UHD 4K)
  • Date de sortie vidéo : 27 octobre 2021
  • Box-office France / Paris-périphérie : -
  • Box-office nord-américain : -
  • Budget : 61 M$
  • Rentabilité : -
  • Classification : Interdit aux moins de 12 ans (La Commission propose une interdiction aux moins de 12 ans en raison du climat angoissant permanent et de quelques scènes violentes)
  • Formats : 2.39 : 1 / Couleurs / Son : Dolby Atmos
  • Festivals et récompenses : -
  • Illustrateur / Création graphique : -
  • Crédits : Paramount Pictures
  • Franchise : 2ème volet de la saga Sans un bruit
Note des spectateurs :

Sans un bruit 2 est un épisode efficace, mais dépourvu de profondeur et qui ressemble un peu trop aux produits proposés en permanence sur Netflix. Il s’agit d’une coquille vide.

Synopsis : Après les événements mortels survenus dans sa maison, la famille Abbot doit faire face au danger du monde extérieur. Pour survivre, ils doivent se battre en silence. Forcés à s’aventurer en terrain inconnu, ils réalisent que les créatures qui attaquent au moindre son ne sont pas la seule menace qui se dresse sur leur chemin…

La suite directe d’un succès mondial

Critique : En 2018, Sans un bruit de John Krasinski débarque sans crier gare dans les cinémas du monde entier et rafle la mise grâce à un pitch malin et une tension parfaitement maintenue durant tout le film. Avec plus de 340 millions de dollars générés dans le monde pour une mise initiale de 17 millions, l’affaire s’avère juteuse pour le studio Paramount. Une suite est donc immédiatement programmée afin de surfer sur le succès du long-métrage. Après avoir envisagé d’autres cinéastes, les exécutifs ont fini par valider le retour de l’équipe du premier film au complet.

Sans un bruit 2, photo 1

© 2019 Paramount Pictures / Photo : Jonny Cournoyer. Tous droits réservés.

Non seulement John Krasinski est reconduit au script et à la réalisation, mais Emily Blunt et les deux ados incarnés par Millicent Simmonds et Noah Jupe sont également de retour. Afin de compenser la perte de Krasinski dont le personnage a disparu à l’issue du premier volet, le cinéaste choisit d’octroyer le rôle d’un homme fort à Cillian Murphy. Le tournage se déroule en 2019 avec un budget plus conséquent de 61 millions de billets verts qui permet de réaliser des séquences plus spectaculaires comme l’attaque de la petite ville par les extraterrestres.

Comme un air de série télé

Effectivement, Sans un bruit 2 débute par une séquence pré-générique qui fait office de prequel. Il s’agit pour Krasinski d’évoquer la toute première arrivée des extraterrestres sur la Terre. L’occasion pour lui de réintroduire son personnage, pourtant disparu à la fin du premier volet, et surtout de signer une séquence inaugurale choc et spectaculaire, preuve d’un budget revu à la hausse. Une fois cette analepse terminée, le long-métrage se veut une suite immédiate au premier épisode.

Désormais, les personnages principaux (la mère, ses deux ados et son bébé) sont contraints de quitter le domicile familial pour errer dans le monde, ravagé par la présence des extraterrestres tueurs. Le film prend donc la forme d’un road movie où les protagonistes cherchent à retrouver des survivants, tout en souhaitant exterminer une bonne fois pour toutes les envahisseurs. Cette structure ressemble par bien des aspects à celle d’une série télévisée comme The Walking Dead, mais aussi à l’ensemble des productions post-apocalyptiques qui hantent la plateforme Netflix. A tel point que Sans un bruit 2, malgré une efficacité réelle et même indéniable, perd en grande partie de sa légitimité sur grand écran tant le long-métrage se moule dans des canons traditionnels maintes fois vus sur les petits écrans ces dernières années.

Un script paresseux compensé en partie par des séquences angoissantes

Contrairement au format étendu des séries télé qui permet d’approfondir les personnages et leurs motivations, on cherche en vain ici la moindre once de psychologie. Chaque personnage se définit par ses actes, sans que l’on trouve d’autre motivation que la simple survie. Aucune explication supplémentaire n’est donnée sur l’origine des extraterrestres, ni sur ces hordes de survivants hostiles qui sont largement sous-exploités par un script paresseux. On ne voit pas vraiment non plus l’intérêt du personnage incarné par Cillian Murphy. Enfin, la structure du récit qui envoie les différents protagonistes sur des lieux différents n’est pas non plus la plus habile, obligeant parfois à oublier durant de longues minutes certains d’entre eux.

Sans un bruit 2, photo 2

© 2019 Paramount Pictures / Photo : Jonny Cournoyer. Tous droits réservés.

Si l’on omet ces défauts, Sans un bruit 2 bénéficie toujours d’une belle efficacité en matière de réalisation, jouant de manière adroite avec le son et le hors-champ. Toujours doué pour créer une atmosphère angoissante, Krasinski livre quelques belles scènes de frousse, tout en proposant des séquences entièrement dépourvues de son, ce qui va à l’encontre de ces blockbusters assourdissants qui polluent les écrans depuis maintenant des décennies. Krasinski restaure le silence dans les salles obscures et joue à merveille avec cet élément difficile à maîtriser. Toutefois, l’éclatement de son récit et le manque de psychologie créent inévitablement des passages à vide et des moments plus mollassons au cœur d’un long-métrage où seules les confrontations avec les bestioles venues d’ailleurs demeurent intéressantes. On y perd clairement en dimension humaine.

Quand la pandémie a raison des extraterrestres

Alors qu’il devait initialement sortir au mois de mars 2020, avec diffusion sur le net de trailers, Sans un bruit 2 a vu sa sortie repoussée à plusieurs reprises pour cause de pandémie mondiale. Finalement, le distributeur l’a positionné au 16 juin 2021 en France, pour éviter la concurrence d’autres productions attendues. En attendant de découvrir un troisième volet qui serait déjà en phase de préproduction.

Critique de Virgile Dumez

Les sorties de la semaine du 16 juin 2021

Acheter le blu-ray UHD 4K

Sans un bruit 2, affiche

© Paramount Pictures

Trailers & Vidéos

trailers
x
Sans un bruit 2, affiche

Bande-annonce de Sans un bruit 2 (VF)

Epouvante-horreur, Science-Fiction

x