La sorcellerie à travers les âges (Häxan) : la critique du film (1922)

Documentaire, Historique, Fantastique | 1h50min
Note de la rédaction :
10/10
10
Haxan, jaquette blu-ray

  • Réalisateur : Benjamin Christensen
  • Acteurs : Benjamin Christensen, Tora Teje, Maren Pedersen
  • Date de sortie: 18 Sep 1922
  • Nationalité : Suédois, Danois
  • Titre original : Häxan
  • Titres alternatifs : Häxan, les sorcières (Québec) / La brujería a través de los tiempos (Espagne) / A Feitiçaria Através dos Tempos (Portugal) / Czarownice (Pologne) / La stregoneria attraverso i secoli (Italie) / Die Hexe (Allemagne)
  • Année de production : 1922
  • Scénariste(s) : Benjamin Christensen
  • Directeur de la photographie : Johan Ankerstjerne
  • Compositeur : -
  • Société(s) de production : Aljosha Production Company, Svensk Filmindustri (SF)
  • Distributeur (1ère sortie) : Film inédit en salles en France. La date ci-dessus est celle de la sortie suédoise.
  • Distributeur (reprise) : -
  • Date de reprise : -
  • Éditeur(s) vidéo : Potemkine (DVD, 2011) / Potemkine (DVD et blu-ray, 2021)
  • Date de sortie vidéo : 15 juin 2021 (blu-ray)
  • Box-office France / Paris-périphérie : -
  • Box-office nord-américain : -
  • Budget : -
  • Rentabilité : -
  • Classification : -
  • Formats : 1.33 : 1 / Noir et blanc teintée / Son : Muet
  • Festivals et récompenses : -
  • Illustrateur / Création graphique : -
  • Crédits : © 1922 Swedish Film Industri / © 2021 Art Zoyd - Potemkine Films. Tous droits réservés.
Note des spectateurs :

Häxan ou La sorcellerie à travers les âges est un pur chef d’œuvre du cinéma muet alliant puissance du discours et plans visionnaires dans un maelstrom de sensations fortes. Tout bonnement l’un des meilleurs films du monde. Ni plus, ni moins.

Synopsis : Présenté à la manière d’une conférence, Häxan est un film/documentaire sur la sorcellerie, de l’antiquité à la période contemporaine du film (1922). La sorcellerie est représentée avec soin par des illustrations tirées d’ouvrages médiévaux et des reconstitutions filmiques. Du sabbat des sorcières aux interrogatoires de l’inquisition, les illustrations classiques prennent vie dans des visions spectrales inquiétantes utilisant tous les effets spéciaux disponibles à l’époque.

Une production folle étalée sur trois ans

Critique : Alors qu’il est avant tout un acteur de théâtre, le danois Benjamin Christensen a déjà tourné deux films en tant que réalisateur en 1913 et 1915, lorsqu’il décide de s’informer sur l’histoire de la sorcellerie et des superstitions religieuses. Il compte en faire un film qui serait à la lisière entre le documentaire et la fiction. Pour pouvoir financer ce projet pharaonique, il se rend en Suède où il reçoit effectivement un large soutien financier, alors même que le tournage se déroulera en intégralité dans ses propres studios au Danemark.

Haxan, blu-ray collector Potemkine

© 1922 Swedish Film Industri / © 2021 Art Zoyd – Potemkine Films. Tous droits réservés.

Et de fait, la production de La sorcellerie à travers les âges (Häxan) s’est étalée sur plusieurs années allant de 1919 jusqu’en 1921 pour une sortie sur les écrans suédois en 1922. Pour donner corps à ses visions infernales, Christensen a dépensé un budget fou, le plus important de l’époque pour un film scandinave. Cela se retrouve d’ailleurs à l’écran puisque le métrage donne une impression d’opulence qui ne peut que ravir la rétine de nos jours.

La sorcellerie à travers les âges : un film visionnaire, aussi bien sur le plan esthétique que thématique

Ainsi, le réalisateur s’est non seulement inspiré du livre Malleus Maleficarum, ouvrage allemand du 15ème siècle qu’il cite à foison, mais également de toute une tradition picturale allant de Jérome Bosch à Alfred Dürer en passant par les gravures de Gustave Doré. Présenté initialement comme un documentaire citant ses sources, La sorcellerie à travers les âges en profite pour illustrer son propos de scènes fantastiques qui visualisent les fantasmes et les peurs des gens du Moyen-Âge liés aux démons et à l’enfer. C’est l’occasion pour le cinéaste de multiplier les tableaux, entre morbidité, grotesque assumé et sexualité débordante. Le tout est filmé avec un incroyable sens du cadre, des décors très travaillés et une attention aux lumières qui font de chaque plan une toile de maitre. Häxan est donc l’œuvre d’un pur visionnaire dont chaque scène vient confirmer le génie visuel.

Toutefois, le long-métrage n’est pas seulement un bijou esthétique aux charmes vénéneux, mais aussi une œuvre puissante dans son discours. Christensen suit les pas du renouveau du spiritualisme et de l’occultisme qui s’est développé entre la fin du 19ème et du 20ème siècle, avec notamment les œuvres fondatrices de Joris-Karl Huysmans (le puissant et satanique roman Là-bas en 1891) et d’Aleister Crowley (occultiste célèbre pour son Livre de la Loi en 1904). Cet intérêt soudain pour le satanisme rejoint également le regain de foi qui a touché l’Europe en réaction au positivisme scientifique qui régnait à la fin du 19ème siècle.

Une dénonciation sans fard de la tyrannie religieuse

Pourtant, Christensen ne cherche aucunement à valider l’existence des démons et autres figures infernales, puisqu’il traque bien au contraire les superstitions en essayant de leur donner une explication plus rationnelle. Après nous avoir montré par le menu les exactions de l’Inquisition lors de la terrible chasse aux sorcières qui a touché l’Europe du Nord, Christensen tente de démontrer que les fameuses sorcières de l’époque n’étaient que les victimes d’un pouvoir religieux autoritaire mené par des hommes frustrés sexuellement (les moines, dont l’un d’entre eux est ici violemment flagellé et qui semble y prendre un plaisir très coupable). Les femmes sont alors coupables d’être des tentatrices lorsqu’elles sont trop belles, ou d’être des sorcières lorsqu’elles sont amoindries par les ravages de la vieillesse.

Dans la dernière partie du film, plus contemporaine, Christensen semble initialement suivre les théories de Charcot sur l’hystérie, tout en suggérant l’existence d’autres travaux comme ceux de Freud sur l’inconscient. Toutefois, là encore, Christensen parvient à s’extraire de son époque pour livrer une analyse plus fine et pertinente.

Une œuvre puissamment féministe… avec un siècle d’avance

Il démontre notamment que les psychanalystes et autres cliniciens sont de nouveaux persécuteurs pour les femmes qui sont accusées d’hystérie. Le réalisateur se positionne plutôt dans une optique humaniste et cherche à montrer que ces manifestations de désordre mental viennent essentiellement de la condition des femmes. Celles-ci sont également frustrées sur le plan sexuel, réduites au rôle d’épouse et de mère par des hommes dominateurs et qui n’envisagent à aucun moment leur épanouissement. Dès lors, ce discours datant de 1922 résonne particulièrement dans le monde de 2022 et s’avère profondément novateur pour l’époque.

Les censeurs suédois et étrangers ne s’y sont pas trompés puisque La sorcellerie à travers les âges a été charcuté et amputé de bon nombre de plans audacieux qui ne pouvaient être montrés à l’époque. Désormais réintégrées dans le montage complet d’une heure et cinquante minutes, ces scènes sont effectivement parfois très osées, avec des allusions sexuelles puissantes, des détails sur les tortures pratiquées qui sont encore choquants de nos jours, ainsi que des plans blasphématoires toujours audacieux (des religieuses qui foulent au pied la croix ou qui embrassent le postérieur du diable).

Un chef d’œuvre absolu qui bouleversera votre vie de cinéphile

Chef d’œuvre absolu qui s’inscrit immédiatement dans la grande histoire du cinéma, Häxan n’a pas eu le droit à une sortie officielle en France, mais a été tout de même diffusé à plusieurs reprises lors de séances de ciné-club. Disponible désormais en DVD et blu-ray dans une magnifique version restaurée chez l’éditeur Potemkine, La sorcellerie à travers les âges bénéficie de plusieurs pistes sonores alternatives. Personnellement, nous avons adoré celle composée par Dagerlöff & Galner qui s’inscrit dans la tradition de la musique électro à la Tangerine Dream ou encore Klaus Schultze. Si vous aimez ce type d’ambiance faite de boucles synthétiques planantes, cette version est pour vous.

Critique de Virgile Dumez

Acheter le combo DVD / blu-ray sur le site de l’éditeur

Voir le film en VOD

Haxan, l'affiche suédoise

© 1922 Swedish Film Industri. Tous droits réservés.

Trailers & Vidéos

trailers
x
Haxan, jaquette blu-ray

Bande-annonce de Häxan, la sorcellerie à travers les âges

Documentaire, Historique, Fantastique

x