Tim Roth

Acteur
Affiche française (reprise) de Little Odessa de James Gray

Personal Info

  • Nationalité : Britannique
  • Date de naissance : 14 mai 1961 à Londres, Angleterre (Royaume-Uni)
  • Crédit visuel : Copyright Les Films Number One

Biographie

Note des spectateurs :
[Total : 0   Moyenne : 0/5]

Tim Roth a beaucoup tourné depuis les années 80-90, trouvant ses meilleurs emplois avec James Gray (Little Odessa, 1994), Quentin Tarantino (Pulp Fiction, 1994) et Michel Franco (Chronic, 2015). Il a alterné premiers et seconds rôles.

Tim Roth, acteur culte de Tarantino et James Gray

Tim Roth débute sa carrière en 1982, apparaissant au générique de The Hit, le tueur était presque parfait (1984) de Stephen Frears, Un monde à part (1988) de Chris Menges, ou Le Cuisinier, le voleur, sa femme et son amant (1988) de Peter Greenaway.

Le début des années 90 lui apporte la notoriété avec les rôles de Van Gogh dans Vincent et Theo (1990) de Robert Altman et Guildenstern dans Rosencrantz et Guildenstern sont morts de Tom Stoppard, la même année.

Mais ce sont ses rencontres avec Quentin Tarantino et James Gray qui vont en faire un acteur culte. Pour le premier, il incarne Mr. Orange / Freddy Newandyke dans Reservoir Dogs (1992) et le voleur minable de Pulp Fiction (1994).

Pour le second, il est le protagoniste du polar d’auteur Little Odessa (1994) où il a pour partenaires Maximilian Schell, Vanessa Redgrave et le jeune Edward Furlong.

Au cours de cette décennie qui le voit déployer un jeu instinctif, à la fois sobre et expressif, Tim Roth passe avec aisance de l’univers sophistiqué de Woody Allen (Tout le monde dit : I love You, 1996) au cinéma d’action de Bill Duke (Les Seigneurs de Harlem, 1997).

Dans les années 2000 et 2010, il alterne premiers et seconds rôles, ainsi que films commerciaux et projets indépendants.

Une carrière internationale pour un acteur qui sait tout jouer

S’il est peu crédible en cuisinier de renom dans Vatel (2000) de Roland Joffé, ou en prince Rainier dans Grace de Monaco (2014), d’Oliver Dahan, deux films ayant fait l’ouverture (hors compétition) du Festival de Cannes, il est remarquable en aide-soignant ambigu dans le sous-estimé Chronic (2015) de Michel Franco.

Dans les années 2000, trois grands cinéastes le sollicitent pour des premiers rôles. Mais ni Werner Herzog (Invincible, 2002), ni Wim Wenders (Don’t Come Knocking, 2005), ni Francis Ford Coppola (L’Homme sans âge, 2007) ne parviennent à convaincre.

Tim Roth est plus à l’aise dans le terrifiant Funny Games U.S. (2008) de Michael Haneke, et fait partie des castings désopilants des Huit salopards (2015) de Quentin Tarantino et Twin Peaks saison 3 (2017) de David Lynch.

Au cours de ses quatre décennies de carrière, il est également dirigé par Giuseppe Tornatore, Ken Loach, Tim Burton, Walter Salles, David Leland et Ava DuVernay, ainsi que, pour la télévision britannique, Mike Leigh et Nicolas Roeg.

Tim Roth n’a pas obtenu de récompense majeure à ce jour, à l’exception du BAFTA du meilleur acteur dans un second rôle pour Rob Roy (1995) de Michael Caton-Jones, pour lequel il était aussi nommé aux Oscars et aux Golden Globes.

Gérard Crespo

 

Filmographie

Trailers & Videos

trailers
x
Affiche française (reprise) de Little Odessa de James Gray

Bande-annonce de Pulp Fiction

Acteur

Bande-annonce de Twin Peaks: The Return

Teaser de Once upon a time in Hollywood

x