Massimo Bonetti

Acteur, Réalisateur, Scénariste
La nuit de San Lorenzo, l'affiche

Personal Info

  • Nationalité : Italien
  • Date de naissance : 28 mars 1951 à Rome (Italie)

Biographie

Note des spectateurs :

Acteur, réalisateur et scénariste italien, Massimo Bonetti est né en 1951 à Rome. Il débute sa carrière durant les années 70 en interprétant des petits rôles pour Umberto Lenzi dans des poliziottesci comme Le Cave sort de sa planque (1976), Le cynique, l’infâme, le violent (1977), Échec au gang (1978) et le film de guerre La grande bataille (1978). Après ces débuts discrets, Massimo Bonetti trouve un rôle majeur de jeune résistant dans La nuit de San Lorenzo (Taviani, 1982) qui obtient le Prix spécial du jury au Festival de Cannes et remporte un succès international.

Pourtant, si on le revoit dans Un amour interdit (Jean-Pierre Dougnac, 1984) et Kaos, contes siciliens (Taviani, 1984), sa carrière s’oriente rapidement vers la télévision qui entame sa domination sans partage en Italie. Entre deux séries, il prend le temps de tourner dans Histoire de garçons et de filles (Pupi Avati, 1989), Le soleil même la nuit (Taviani, 1990) et Mots d’amour (Mimmo Calopresti, 1998). Toutefois, sa carrière souffre de l’état déplorable de la production italienne dans les années 90. Ses films ne sortent plus à l’étranger (à part quelques films de Pupi Avati) et il tourne beaucoup de programmes pour la télé.

Ainsi, entre 2000 et 2007, Massimo Bonetti trouve un emploi régulier dans la série La squadra dont il tourne 52 épisodes. Finalement, en 2010, l’acteur passe à la réalisation avec la comédie Quando si diventa grandi (2010), mais on préfèrera mentionner l’écriture et la réalisation de La settima onda (2015) qui jouit d’une meilleure réputation. Enfin, en 2020, l’acteur a participé à l’écriture du film Alle 3 di notte (Gianni Leacche) où il tient également un rôle central. A part cela, il officie toujours dans des séries locales.

Virgile Dumez

Filmographie :

Réalisateur (longs-métrages de cinéma uniquement) :

  • 2010 : Quando si diventa grandi
  • 2015 : La settima onda

Les critiques des films avec Massimo Bonetti sur CinéDweller :

x