Leo Genn

Acteur
logo célébrité

Personal Info

  • Nationalité : Britannique
  • Date de naissance : 9 août 1905 à Londres (UK)
  • Date de décès : 26 janvier 1978 à Londres (UK)

Biographie

Note des spectateurs :

Acteur britannique d’origine juive, Leo Genn a étudié au St Catharine’s College de Cambridge, réussissant ses études d’avocat. Toutefois, il choisit de se réorienter vers l’art dramatique et entame une brillante carrière théâtrale au début des années 30. Cela lui permet même d’être membre de la prestigieuse Old Vic Company au milieu de cette même décennie. Parallèlement, il débute au cinéma dans des rôles secondaires comme dans Alerte aux Indes (Korda, 1937) ou encore Pygmalion (Asquith, Howard, 1938).

Durant la Seconde Guerre mondiale, Leo Genn s’engage dans l’Artillerie royale et atteint le grade de Lieutenant-colonel en 1943. En 1944, il est dégagé de son service pour interpréter le rôle du connétable dans le Henry V de Laurence Olivier.

Après la guerre, il multiplie les seconds rôles et apparaît même en tête d’affiche dans Le cheval de bois (Lee, 1950). Toutefois, il est vraiment repéré en interprétant le rôle de Petronius dans Quo Vadis (LeRoy, 1951) qui lui vaut une nomination aux Oscars. On le retrouve dans Les bérets rouges (Young, 1953), Moby Dick (Huston, 1956), L’affaire Dreyfus (Ferrer, 1958), Le jour le plus long (collectif, 1962), Les 55 jours de Pékin (Ray, 1963).

A partir de cette époque, il accepte aussi des rôles dans des films plus populaires. Ainsi, il est inspecteur dans Le cirque de la peur (Moxey, 1966), Lord dans Le trône de feu (Franco, 1970), puis enchaîne avec Le venin de la peur (Fulci, 1971), Le silencieux (Pinoteau, 1973) et termine sa riche carrière avec la comédie horrifique Frightmare (Walker, 1974).

Leo Genn décède d’une crise cardiaque en 1978 à l’âge de 72 ans.

Virgile Dumez

Filmographie :

Acteur (longs-métrages uniquement) :

  • 1935 : Immortal Gentleman de Widgey R. Newman
  • 1936 : Le Danger d’aimer (Accused) de Thornton Freeland
  • 1937 : The Cavalier of the Streets de Harold French
  • 1937 : Les Deux Aventuriers (Jump for Glory) de Raoul Walsh
  • 1937 : The Rat de Jack Raymond
  • 1938 : Kate Plus Ten de Reginald Denham
  • 1938 : Dangerous Medicine d’Arthur B. Woods
  • 1938 : Pygmalion, d’Anthony Asquith et Leslie Howard
  • 1938 : Alerte aux Indes (The Drum), de Zoltan Korda
  • 1940 : Espionne à bord (Contraband), de Michael Powell
  • 1940 : L’aventure est commencée (Ten Days in Paris) de Tim Whelan
  • 1940 : Law and Disorder, de David MacDonald
  • 1940 : Girl in the News de Carol Reed
  • 1943 : The Bells Go Down de Basil Dearden
  • 1944 : L’Héroïque Parade (The Way Ahead), de Carol Reed
  • 1944 : Henry V (The Chronicle History of King Henry the Fift with His Battell Fought at Agincourt in France), de Laurence Olivier
  • 1945 : César et Cléopâtre (Caesar and Cleopatra), de Gabriel Pascal
  • 1946 : La Couleur qui tue (Green for Danger), de Sidney Gilliat
  • 1947 : Le deuil sied à Électre (Mourning becomes Electra), de Dudley Nichols
  • 1948 : Quand le rideau tombe (The Velvet Touch) de Jack Gage
  • 1948 : London Belongs to Me de Sidney Gilliat
  • 1948 : La Fosse aux serpents (The Snake Pit), d’Anatole Litvak
  • 1950 : Jennifer (No Place for Jennifer) d’Henry Cass
  • 1950 : Le Cheval de bois (The Wooden Horse), de Jack Lee
  • 1950 : L’Histoire des Miniver (The Miniver story), de H. C. Potter
  • 1951 : La Boîte magique (The Magic Box), de John Boulting
  • 1951 : Quo Vadis, de Mervyn LeRoy
  • 1952 : L’inconnu de Monaco (24 Hours of a Woman’s Life) de Victor Saville
  • 1952 : Capitaine sans loi (Plymouth Adventure), de Clarence Brown
  • 1953 : Les belles de l’île du plaisir (The Girls of Pleasure Island) de Alvin Ganzer et F. Hugh Herbert
  • 1953 : Les Bérets rouges (The Red Beret), de Terence Young
  • 1953 : Une affaire troublante (Personal Affair) d’Anthony Pelissier
  • 1954 : The Green Scarf de George More O’Ferrall
  • 1955 : Chantage, de Guy Lefranc
  • 1955 : L’Amant de Lady Chatterley, de Marc Allégret
  • 1956 : Moby Dick, de John Huston
  • 1956 : Au sud de Mombasa (Beyond Mombasa) de George Marshall
  • 1957 : Le commando sacrifié (The Steel Bayonet) de Michael Carreras
  • 1958 : L’Affaire Dreyfus (I Accuse!), de José Ferrer
  • 1958 : La Brigade des bérets noirs (No Time to Die) de Terence Young
  • 1960 : La blonde et les nus de Soho (Too Hot to Handle) de Terence Young
  • 1960 : Les Évadés de la nuit (Era notte a Roma), de Roberto Rossellini
  • 1962 : Le Jour le plus long (The Longest Day), de Ken Annakin, Andrew Marton, Bernhard Wicki, Gerd Oswald, Darryl F. Zanuck
  • 1963 : Les 55 Jours de Pékin (55 Days at Peking), de Nicholas Ray
  • 1964 : Mission spéciale au 2ème bureau (aussi Docteur Mabuse et le rayon de la mort, Die Todesstrahlen des Dr Mabuse) d’Hugo Fregonese et Victor De Santis
  • 1965 : Les Dix Petits Indiens (Ten Little Indians), de George Pollock
  • 1966 : Le Cirque de la peur (Circus of Fear) de John Llewellyn Moxey
  • 1966 : Khartoum, de Basil Dearden
  • 1970 : Le Trône de feu (Il Trono di fuoco), de Jesús Franco
  • 1970 : Chambres communicantes (Connecting rooms) de Franklin Gollings
  • 1971 : La nuit qui ne finit pas (Endless Night) de Sidney Gilliat
  • 1971 : Le Venin de la peur (Una Lucertola con la pelle di donna) de Lucio Fulci
  • 1971 : Meurs en hurlant, Marianne, de Pete Walker
  • 1973 : Le Silencieux, de Claude Pinoteau
  • 1973 : Le Piège (The MacKintosh Man), de John Huston
  • 1974 : Frightmare, de Pete Walker
  • 1975 : Sie sind frei, Doktor Korczak d’Aleksander Ford

Trailers & Videos

trailers
x
logo célébrité

Bande-annonce de Le jour le plus long (VO)

Acteur

Bande-annonce de

x