Box-office du week-end du 14 au 16 février 2020 : Sonic démarre en trombe, Birds of Prey s’écroule.

Avec 57M$ en 3 jours, Sonic Le Hérisson fait oublier le mauvais buzz autour de sa première bande-annonce foireuse, dans laquelle les effets spéciaux avaient irrité les internautes. La nouvelle franchise cinéma de Paramount et Sega est un triomphe avec un démarrage détonant. Le budget du film serait de 85M$. Des chiffres qui devraient vite être rentabilisés. La présence de Jim Carrey y est pour beaucoup.

La deuxième grosse sortie de la semaine, Nightmare Island n’est pas un triomphe, mais ses recettes demeurent acceptables (12 400 000$ dans 2 784 salles) au vu d’un budget réduit et de la nullité du produit Blumhouse. Ce n’est pas si mal.

Nightmare island affiche
© Blumhouse Productions – Columbia Pictures

Le film The Photograph, de et avec Stella Meghie, chez Universal, parle à un public communautaire cible, avec 12 270 000. C’est un très beau score.

Parmi les films en continuation, on remarque le déclin spectaculaire de Birds of Prey qui perd 48% de ses recettes avec 17M$ pour son second week-end. Avec 60M$, le film DC est désormais certain de ne pas pouvoir dépasser les 100M$. C’est un bide.

A côté Bad Boys for Life est stable dans le succès (11M$/181M$), 1917 prolonge une belle carrière (8M$/144M$), Jumanji the Next Level dépasse les 300 millions de dollars et Parasite, désormais meilleur film aux Oscars, gagne 941 salles et grappille 5.5M$ pour son 19e week-end. Le film sud-coréen s’est imposé avec 43M$ au box-office, ce qui est plus que Jojo Rabbit (31M$).

Pensée émue pour Star Wars IX qui va finir sa carrière à moins de 525M$, contre 620 pour Les derniers Jedi en 2017, et 936 000 000$ pour Le Réveil de la force (2015). Il devrait finir sous les 532 000 000$ de Rogue One, ce qui est un choc.

Critique : Frédéric Mignard

Copyrights Paramount Pictures – Sega

Box-office USA : Sonic Le Film met en avant la présence de Jim Carrey en haut de son affiche pour accroître ses chances…