Note des spectateurs :
[Total : 0   Moyenne : 0/5]

Née en 2001, Billie Eillish n’a jamais connu que deux acteurs dans le rôle de 007… Mais l’artiste qui a brûlé les records en 2019 près de 30 milliards de streams, dont 6 pour son single Bad Guy, forte de 5 Grammy Awards, vient de se voir gratifier d’une façon inédite. C’est elle qui délivre le générique du nouveau James Bond, No Time To Die.

La chanteuse a composé elle-même le morceau, avec son frère Finneas O’Connell. La figure de la Britpop Johnny Marr est à la guitare. Les arrangements sont quant à eux signés par Hans Zimmer et Matt Dunkley et la partie de guitare par Johnny Marr.

C’est en cette journée de Saint-Valentin que la chanteuse, en ce moment d’actualité, avec le tube Everything I Wanted, dévoile le morceau de 4 minutes.

On pouvait imaginer un morceau plus iconoclaste, mais la jeune chanteuse, peut-être en raison de son âge, n’a pas choisi de transgresser le genre, contrairement à Madonna et Die Another Day en 2002, dont les sons électro avaient su prendre ses distances face aux canons de ce sous-genre médical.

Le No Time To Die de Billie Eillish est séduisant, armé pour le succès, mais ne bouleversera pas l’exercice bondien, entre mélodies suaves et envolées lyriques.

A écouter ici.

Frédéric Mignard