Note des spectateurs :
[Total : 0   Moyenne : 0/5]

Petite semaine de cinéma en matière de nouveautés. Deux films ont réussi à sortir dans un contexte d’exposition favorable, mais malheureusement pour eux, de grèves qui compliquent les déplacements.

Démarrages Paris 14h du mercredi 11 décembre 2019 : Terrence Malick retrouve le public

Une vie cachée, de Terrence Malick, propulsé dans 24 salles, et Docteur ?, moins vendeur pour Paris et donc seulement distribué dans 16 salles. Une vie cachée fait le job, avec 1 372 entrées et une moyenne sans ampleur de 57 spectateurs par salle. C’est toutefois le meilleur démarrage du cinéaste depuis 2006 et Le nouveau monde, qui avait fédéré 2 083 spectateurs, et évidemment depuis 2011, avec les 2 085 entrées de The Tree of life. Malick, qui avait enchaîné les mauvais films dans les années 2010, avait déconcerté avec A la merveille, Song to song, Knights of cups et le trip Voyage of time. Aucuns de ces films n’avaient dépassé les 100 000 entrées en fin de carrière. Une vie cachée va donc rompre avec cette malédiction. La qualité est, il est vrai, de retour.

Démarrages Paris 14h du mercredi 11 décembre 2019 : Docteur ? Où sont tes patients ?

Docteur ? ne fait pas de miracle en première séance avec 819 patients. Film de soirée qui n’appelle pas des efforts de marche en pleine grève des transports pour découvrir ses images, ses enjeux seront (ou pas) comblés en soirée.

Docteur ? Affiche Scope du film
© Unité de Production – Apollo Films – France 2 Cinéma

Démarrages Paris 14h du mercredi 11 décembre 2019 : Journée noire pour Les envoûtés et Black Christmas

En 3e place, Les envoûtés de Pascal Bonitzer ne bénéficie pas d’ancrage auprès des Parisiens qui ne semblent ni l’attendre ni le connaître. Sara Giraudeau et Nicolas Duvauchelle ont par ailleurs un pouvoir d’attraction limité pour ouvrir la carrière de film sur leur nom : on comprend donc ses 303 entrées dans 11 salles, relève de l’anonymat total.

Benoît Magimel connaît une déroute identique avec Lola vers la mer. Le film de Laurent Micheli, devait se contenter de 8 cinémas : 261 spectateurs, c’est anecdotique. Au moins, le score est-il supérieur au remake de Black Christmas, qui connaît un démarrage noir avec 153 ados égarés dans 8 cinémas. Sa moyenne de 19 spectateurs est exécrable.

Retrouvez les critiques des films ci-dessous :

Sorties du 11 décembre 2019

Frédéric Mignard – source : CBO-Box-office

L'affiche française de Black Christmas, remake 2019
©Universal Pictures (presents) Blumhouse Productions Divide/Conquer