Note des lecteurs

Mission accomplie pour Toy Story 4, troisième démarrage de l’année, et pour Disney, un acte de plus vers une hégémonie sans précédent.

Toy story 4 massacre Comme des Bêtes 2

Alors que Comme des bêtes 2 décevait aux USA – et d’ailleurs s’effondre désormais, avec 10M$ pour son 3e week-end, Toy Story 4 sortait sur le territoire américain avec des critiques probantes, un sentiment de nostalgie général car intergénérationnel (la franchise désormais a traversé trois décennies), permettant aux jouets les plus lucratifs de l’histoire de s’octroyer leur meilleur démarrage en termes de recettes : 118M$, contre 110M$ en 2010 pour le 3 (sans prendre en compte l’inflation).

Crédits Disney / Pixar

L’hégémonie sans fin de Disney

L’hégémonie Disney est totale après les 834M$ d’Avengers endgame en avril, les 426M$ de Captain Marvel ou les 287M$ d’Aladdin qui ne souffre absolument de la concurrence de son cousin, avec une 3e place impeccable et la plus petite baisse du top 10, soit 29.5%. Le film de Guy Ritchie ne veut pas trépasser et se permet de doubler Men in Black international qui dévisse un peu plus pour son second week-end (-64%), soit 10.7M$ et un total affligeant de 52M$.

Anna de Luc Besson, affiche définitive
© Photos : Shanna Besson / ©2019 EUROPACORP – TF1 FILMS PRODUCTION. TOUS DROITS RÉSERVÉS

Le flop de trop pour Luc Besson

L’autre gros perdant du week-end, est français. Anna aggrave la situation pour Luc Besson. Foudroyé par la presse, le thriller visiblement démodé dans son approche de l’action, au vu de la moyenne d’âge de ses spectateurs (88% avaient plus de 25 ans), ne sera jamais Lucy ou Nikita, et se positionne en loupé total, hors du top 10, loin de l’ouverture à 40M$ de Lucy en 2014. Anna n’a pu s’arroger que 3.5M$, soit l’un des pires démarrages du cinéaste français sur le territoire américain.

Child’s play cousine très, très, très lointaine d’Annabelle

N’oublions pas de mentionner la seconde place pour Child’s play. Le remake fait à peu près le job, avec 14M$ pour un budget de 10M$. Là aussi, ce sont les plus de 25 ans qui se sont déplacés. Surannée la franchise ? En tout cas, le reboot se permet le meilleur démarrage de la saga qui n’est jamais allé au-delà des 33M$. On notera que le troisième volet d’Annabelle sortira le week-end prochain et mettra un terme au come-back de la poupée tueuse high-tech.

Fond d'écran Child's play pour téléphone
© Paramount Pictures, Metro Goldwyn Meyer Inc All rights Reserved, . ©2019 Orion Releasing LLC. All Rights Reserved. CHILD’S PLAY is a trademark of Orion Pictures Corporation. All Rights Reserved.