Note des lecteurs

Troisième week-end au sommet pour Avengers Endgame qui réalise un score encore remarquable (63M$) qui lui permet de trôner au sommet des records absolus (723M$ en 17 jours). Toutefois, gare à la dégringolade, le consortium de super-héros perd 57% de ses recettes ce week-end.

Finalement, le gros succès du week-end revient à l’improbable Détective Pikachu qui, en n’étant présent que dans 4.202 salles (sic), fait mieux qu’Avengers en termes de moyenne par écran. Le projet validé par Warner était risqué, mais le monde entier court voir cette production budgétée à 150M$. C’est un carton générationnel qui parle aussi aux plus jeunes, avec la résurrection des créatures de Nintendo via l’application Pokemon Go. Le film est second avec 58M$, et des critiques plutôt moyennes, mais très loin d’être négatives !

En 3e place, la comédie féminine avec Anne Hathaway et Rebel Wilson, The Hustle, fait le job. Remake d’une standard américain de Frank Oz totalement passé inaperçu en France en 1988 (Le plus escroc des deux), la nouvelle version s’est défaussée du casting masculin (Steve Martin et Michael Caine), pour se concentrer sur un duo pêchu que les Américaines apprécient. 13M$ en 3 jours, ce n’est pas la renaissance pour United Artists, qui sort son second long en 2019, mais au moins, le distributeur va vers le succès.  

Copyrights MGM

Autre comédie orientée vers un public féminin, Séduis-moi si tu peux ! avec Charlize Theron et Seth Rogen, ne s’écroule pas. Le public apprécie et la baisse de 37% malgré la concurrence est un bon signe envoyé à ses producteurs après son lamentable début. Au total, si on ajoute les 6M$ de son second week-end, la romcom présidentielle a cumulé près de 20 bâtons.

Encore un girlie movie dans le top 10, mais adapté au troisième âge, Poms essaie d’attirer les ménagères de plus de 50 ans dans les salles. En vain, la comédie de pom pom girls avec Pam Grier, Diane Keaton et Jackie Weaver, fait de la peine. 5.1M$ en trois jours, il semblerait que cette idée de casting ne soit vraiment pas la bonne. Et quelle hideuse affiche au passage.

En 9e place, une production Fox Searchlight essaie de faire revivre Tolkien, via un biopic. Mais Nicholas Hoult et Lily Collins n’ont guère les épaules pour pareil projet. De toute façon, avec une sortie deux mois après les Oscars, on pouvait craindre le pire : 2M$ dans 1 495 cinémas, c’est peu. Effectivement.

Copyrights : STX/Entertainment One