What Keeps You Alive : la critique du film (2021)

Thriller, Survival, LGBTQ+ | 1h38min
Note de la rédaction :
6,5/10
6,5
What Keeps You Alive, affiche

  • Réalisateur : Colin Minihan
  • Acteurs : Hannah Emily Anderson, Brittany Allen, Martha MacIsaac, Joey Klein
  • Date de sortie: 03 Nov 2021
  • Nationalité : Canadien
  • Titre original : What Keeps You Alive
  • Titres alternatifs : Lo que te mantiene viva (Espagne) / Zabij i żyj (Pologne) / O Que Nos Mantêm Vivos (Brésil)
  • Année de production : 2018
  • Scénariste(s) : Colin Minihan
  • Directeur de la photographie : David Schuurman
  • Compositeur : Brittany Allen
  • Société(s) de production : Digital Interference Productions
  • Distributeur (1ère sortie) : Film inédit en salles en France. La date ci-dessus est celle de la sortie vidéo.
  • Distributeur (reprise) : -
  • Date de reprise : -
  • Éditeur(s) vidéo : Blaq Out (DVD et Blu-ray)
  • Date de sortie vidéo : 3 novembre 2021 (DVD et Blu-ray)
  • Box-office France / Paris-périphérie : -
  • Box-office nord-américain : -
  • Budget : -
  • Rentabilité : -
  • Classification : -
  • Formats : 2.35 : 1 / Couleurs
  • Festivals et récompenses : Nocturna Madrid International Fantastic Film Festival 2018 : Prix de la meilleure actrice pour Brittany Allen / PIFFF 2018 en compétition / Strasbourg European Fantastic Film Festival en compétition / Molins Film Festival 2018 en compétition
  • Illustrateur / Création graphique : -
  • Crédits : Digital Interference Productions
Note des spectateurs :

Survival étonnant, What Keeps You Alive doit être vu en entier pour en apprécier toute la saveur et la méchanceté grâce à des twists étonnants et très réussis. Les actrices y sont excellentes.

Synopsis : Pour leur premier anniversaire de mariage, Jackie emmène Jules dans le coin reculé où son père et elle allaient chasser, quand elle était petite. Personne à la ronde, à part la luxueuse demeure de son amie d’enfance de l’autre côté du lac. Toutes les conditions sont réunies pour un week-end idyllique en amoureuses. Pour une plongée dans l’horreur, aussi.

Vingt minutes peu engageantes qu’il faut impérativement dépasser

Critique : Connu surtout des aficionados de l’horreur comme l’un des membres du duo The Vicious Brothers (avec son Stuart Ortiz, qui n’est en aucun cas son frère), le réalisateur canadien Colin Minihan semble avoir voulu tourner résolument le dos à sa filmographie précédente avec What Keeps You Alive (2018). Effectivement, là où des œuvres comme Grave Encounters (2011), Extraterrestrial (2014) et Blood Sand (2016) étaient purement destinées à célébrer la série B, voire Z, dans ce qu’elle a de plus frontal et direct, ce nouvel essai en solitaire de Minihan cache bien son jeu.

What Keeps You Alive, jaquette blu-ray

© 2018 Digital Interference Productions / © 2021 Blaq Out. Tous droits réservés.

Cela commence plutôt mollement d’ailleurs avec une lente présentation des personnages, à savoir un couple de lesbiennes mariées dont l’une se prénomme Jules, comme pour faire écho aux actuelles obsessions quant à la notion de genre. Précisons d’ailleurs que le script était initialement écrit avec un couple hétérosexuel. Présenté de manière banale, mais un peu mièvre et nunuche, le couple ne suscite guère l’intérêt, si ce n’est pas le biais d’une chanson chantée par Jackie – excellente Hannah Emily Anderson – dont les paroles très étranges tranchent sérieusement avec l’ambiance romantique déployée jusqu’alors.

De l’art de la méchanceté !

En réalité, Colin Minihan nous réserve une sacrée surprise au bout d’une vingtaine de minutes, avec un twist tout à fait inattendu qui rend d’ailleurs l’exercice de critique difficile tant il serait criminel de déflorer le cœur de l’intrigue. On vous conseille d’ailleurs de ne pas visionner la bande-annonce puisque celle-ci spoile honteusement le métrage. On ne peut qu’indiquer que le long-métrage sera ensuite une implacable chasse à l’homme (ou à la femme), dans le style très éprouvé des Chasses du comte Zaroff (Schoedsack, Pichel, 1932). De même, si le début laissait présager une orientation woke dans la description des différents protagonistes, What Keeps You Alive a le mérite d’écarter l’inévitable duel entre homme et femme puisque ces dames se débrouillent très bien entre elles pour se massacrer les unes les autres.

Certes, le réalisateur a parfois un peu de mal à renouveler suffisamment les péripéties puisque le long-métrage peut se résumer à un duel à mort entre deux personnes – même si des personnages périphériques viennent se greffer à l’ensemble – mais la plupart de ses idées sont plutôt bien amenées. Et puis, soyons honnête, la méchanceté déployée est assez jubilatoire au point de déclencher le rire à plusieurs occasions. On adore notamment toutes les expressions du visage protéiforme de Hannah Emily Anderson, tandis que Brittany Allen est davantage dans le jeu frontal, mais très crédible. Devenant de plus en plus cruel au fur et à mesure de la projection, What Keeps You Alive bénéficie en outre d’une réalisation efficace et d’une caméra très mobile qui s’infiltre un peu partout, que ce soit entre les arbres d’une forêt angoissante ou dans les recoins d’un chalet gigantesque et à la belle cinégénie.

Un film au parcours chaotique, mais qui débarque en support physique

Projeté au PIFFF (Paris International Fantastic Film Festival) en 2018, le long-métrage a beaucoup divisé le public qui venait surtout assister à une œuvre choc d’un membre du duo The Vicious Brothers et s’est finalement retrouvé devant un survival qui serait davantage dans la lignée de l’excellent The Hunt (2020). Si What Keeps You Alive souffre bien de quelques défauts, dont un début peu engageant, le métrage s’avère plutôt une bonne surprise par l’habileté de son twist, sa fin sans concession et son ton rageur non dénué d’humour au deuxième degré.

Présenté dans de nombreux festivals, le film a ensuite été diffusé sur quelques marchés dans des circuits limités de salles, mais l’essentiel de son existence se développe sur les plateformes. Il est notamment visible sur Shadowz depuis février 2021. Parallèlement diffusé sur Canal+, le survival va également sortir en support physique chez l’éditeur Blaq Out qui propose pour le 3 novembre 2021 une galette DVD et un Blu-ray. Plutôt une bonne nouvelle pour cette jolie surprise.

Critique de Virgile Dumez

Acheter le film en blu-ray

Voir le film en VOD

What Keeps You Alive, affiche VOD

© 2018 Digital Interference Productions. Tous droits réservés.

Trailers & Vidéos

trailers
x
What Keeps You Alive, affiche

Bande-annonce de What Keeps You Alive (VOstf)

Thriller, Survival, LGBTQ+

x