Patrick Swayze

Acteur, Chanteur, Danseur
Patrick Swayze dans Donnie Darko

Personal Info

  • Nationalité : Américain
  • Date de naissance : 18 août 1952 à Houston, Texas (États-Unis)
  • Date de décès : 14 septembre 2009 (57 ans) à Los Angeles, Californie (États-Unis)
  • Crédit visuel : Crédit photo : DONNIE DARKO © 2001 PANDORA INC. TOUS DROITS RÉSERVÉS.

Biographie

Note des spectateurs :
[Total : 1   Moyenne : 3/5]

Acteur, danseur et chanteur américain, Patrick Swayze commence une carrière de patineur et d’acteur dès sa plus tendre enfance. Il s’exerce parallèlement à la gymnastique et devient surtout danseur au début des années 70. Il est actif dans les spectacles Disney et certaines comédies musicales.

Une lente ascension

Il débute au cinéma en 1979, mais est surtout sollicité par la télévision. On peut toutefois le découvrir dans Outsiders (Coppola, 1983), Retour vers l’enfer (Kotcheff, 1983) et L’aube rouge (Milius, 1984). Toutefois, c’est la télévision qui lui apporte la notoriété grâce au triomphe de la saga Nord et Sud (1985) sur la guerre de Sécession et sa suite Nord et Sud 2 (1986).

Une belle suite de succès font de Patrick Swayze une star

Sur grand écran, Patrick Swayze décroche un rôle important dans Youngblood (Markle, 1986) avec Rob Lowe. Il connaît son premier grand succès américain dans Dirty Dancing (Ardolino, 1987). Rappelons toutefois que le film fut un bide sévère en France où ce genre de sucreries n’était pas encore goûté par le public local. Aux Etats-Unis, Patrick Swayze connaît également un beau succès dans les charts en interprétant la chanson She’s Like the Wind. Là encore, la France attendra cinq ans avant de faire de cette chanson un tube.

Désormais capable de porter un film sur son seul nom, Patrick Swayze fait quelques mauvais choix avant de jouer dans Road House (Herrington, 1989) qui déçoit les attentes des producteurs mais devient culte avec le temps. Il passe toutefois à la vitesse supérieure en 1990 avec la romance fantastique Ghost (Zucker) qui lui permet de creuser un peu plus sa figure romantique. Si le long-métrage est étrillé par la critique, il devient un des films les plus rentables de l’année 1990 et se place en deuxième position annuelle aux Etats-Unis. Cette fois, la France succombe également avec une dixième position annuelle pour plus de 3 millions de spectateurs. Désormais star, Patrick Swayze impose encore un titre mémorable avec Point Break, extrême limite (Bigelow, 1991) où il joue un surfeur dingue face à Keanu Reeves. Le long-métrage est à nouveau un succès (1,3 million de spectateurs en France) et deviendra lui aussi culte avec les années.

Patrick Swayze souhaite alors jouer dans la cour des grands et choisit La cité de la joie (Joffé, 1992) qui ne marche pas aux Etats-Unis, mais connaît un parcours intéressant dans les salles françaises (1,8 million de spectateurs). Il s’agira de son dernier succès sur notre territoire, avant une chute spectaculaire.

Plus dure sera la chute…

En réalité, derrière l’image de jeune homme fort, se cache une existence plus sombre marquée notamment par l’alcoolisme. Patrick Swayze s’enfonce peu à peu dans ses addictions, ce qui marque également de plus en plus son visage. Enfin, sa sœur meurt en 1994. Il décide alors de se reprendre et de suivre une cure de désintoxication qui l’éloigne un temps des plateaux.

Lorsqu’il revient enfin au cinéma, il fait des choix malheureux avec Extravagances (Kidron, 1995), Black Dog (Hooks, 1998) et Lettres à un tueur (Carson, 1998) : tous des flops. Si l’on excepte sa participation à Donnie Darko (Kelly, 2001), on ne peut pas sauver grand-chose des années 2000.

Patrick Swayze souffre alors d’un cancer du pancréas qui l’emporte en 2009 à l’âge de 57 ans.

Virgile Dumez

Filmographie

Trailers & Videos

trailers
x
Patrick Swayze dans Donnie Darko

Bande-annonce de Road House (VO)

Acteur, Chanteur, Danseur

Bande-annonce 2019 de Donnie Darko

Bande-annonce 2019 de Donnie Darko

x