Gael García Bernal

Acteur, Réalisateur
Affiche française de Carnets de voyages de Walter Salles

Personal Info

  • Nationalité : Mexicain
  • Date de naissance : 30 novembre 1978 à Guadalajara (Mexique)
  • Crédit visuel : © 2004 Diaphana Films. Tous droits réservés.

Biographie

Note des spectateurs :

Acteur et réalisateur mexicain, Gael García Bernal connaît une carrière internationale depuis le milieu des années 2000, et a tourné avec Iñárritu, Almodóvar et Pablo Larraín.

Des séries télé mexicaines à la notoriété internationale

Gael García Bernal débute à la télévision mexicaine en 1989, alors qu’il n’est âgé que de onze ans. Ses débuts d’acteurs de cinéma ont lieu en 1996 via des courts métrages mais il se fait surtout connaître en 1999 avec Amours chiennes d’Alejandro González Iñárritu.

Il est ensuite en vedette de plusieurs films dont Y tu mamá también (2001) d’Alfonso Cuarón, road movie adolescent où il partage l’affiche avec Maribel Verdú et Diego Luna.

Mais c’est l’année 2004 qui lui apporte la notoriété internationale puisqu’il porte deux films importants sélectionnés au Festival de Cannes, et qui rencontreront un succès critique et public. Dans La mauvaise éducation de l’Espagnol Pedro Almodóvar, il joue un triple rôle et impressionne en travesti. Carnets de voyages du Brésilien Walter Salles le met dans la peau de Che Guevara jeune.

Doté d’un physique avantageux et témoignant d’un réel talent dramatique, Gael García Bernal devient l’un des jeunes acteurs les plus sollicités de la décennie.

Il tient le premier rôle dans le drame américain The King (2005) de James Marsh, mais on retient davantage sa participation au film choral Babel (2006) d’Iñárritu.

Gael García Bernal est également sollicité en France, et se retrouve à l’affiche de l’ambitieux La sciences des rêves (2006) de Michel Gondry, qui ne trouve pas son public.

Gael García Bernal, également réalisateur et producteur

En 2007, l’acteur fait ses débuts dans la réalisation avec Déficit, présenté en ouverture de la Semaine de la Critique du Festival de Cannes, mais le film est plutôt mal accueilli. García Bernal aura un peu plus de chance en produisant Abel (2011), réalisé par son ami Diego Luna.

En tant qu’interprète, Gael García Bernal reste un acteur réputé des années 2010, souvent tête d’affiche de coproductions, de Même la pluie (2010), drame hispano-franco-mexicain se déroulant en Bolivie, réalisé par l’Espagnole Icíar Bollaín, au thriller franco-espagnol Cuban Network (2019), signé par le Français Olivier Assayas.

Mais c’est avec le Chilien Pablo Larraín qu’il trouve ses meilleurs rôles. Dans No (2012), Il interprète le publicitaire américain contacté par les partisans du non, à l’occasion du référendum organisé par le général Pinochet.

Il campe ensuite le policier chilien chargé d’arrêter Pablo Neruda dans le biopic Neruda (2016). Sa transformation physique pour cette composition rompt avec son image de jeune premier de la décennie précédente.

Pablo Larraín lui offre ensuite le rôle de l’ambigu directeur d’une compagnie de danse dans Ema, présenté à la Mostra de Venise 2019.

Gael García Bernal a également été dirigé par Hector Babenco, Fernando Meirelles, Jim Jarmusch, Werner Herzog et Elia Suleiman.

Gérard Crespo

Filmographie (réalisateur)

  • 2007 : Déficit
  • 2008 : The Letter (court-métrage)
  • 2008 : 8 (segment « The Letter »)
  • 2008 : Revolución (segment « Lucio »)
  • 2010 : Los Invisibles (court-métrage documentaire)
  • 2013 : Drifting Part 2 (court-métrage)
  • 2015 : La Mano visible (court-métrage)
  • 2016 : Madly (segment « Love of My Life »)
  • 2016 : Mozart in the Jungle (TV)
  • 2018 : Aquí en la Tierra (TV)
  • 2019 : Chicuarotes

Filmographie

Trailers & Videos

trailers
x
Affiche française de Carnets de voyages de Walter Salles

Bande-annonce d'Old (VF)

Acteur, Réalisateur

Teaser d'Ema

Bande-annonce d'Acusada

Bande annonce de It must be heaven

x