Déborah Lukumuena

Actrice
Déborah Lukumuena dans Robuste (2022)

Personal Info

  • Nationalité : Française
  • Date de naissance : 4 décembre 1994, à Villeneuve-Saint-Georges
  • Récompenses : César du Meilleur second rôle pour Divines (2016), Lumière du Meilleur Jeune espoir pour Divines (2016)
  • Crédit photo : Déborah Lukumuena dans Robuste (2022) © Dharamsala

Biographie

Note des spectateurs :

Déborah Lukumuena est l’un des talents césarisée du cinéma français contemporain, avec des films comme Divines, Les invisibles et Robuste.

Déborah Lukumuena est l’inoubliable Maïmouna dans le film Divines de Houda Benyamina, une personnalité hors du commun au destin tragique dans ce film plébiscité, qui bouleverse le festival de Cannes où il est présenté à la Quinzaine des Réalisateurs. La jeune femme de 23 ans dont la famille est d’origine congolaise, décroche le César de la Meilleure actrice dans un second rôle en 2017. Un prix historique pour une jeune femme noire. Divines fait le tour du monde grâce à Netflix, et permet à la comédienne en herbe de construire un CV solide.

En 2018, on la retrouve dans un second rôle dans la comédie Roulez jeunesse de Julien Guetta, avec Eric Judor et Laure Calamy. Le film laisse le public indifférent. On passe.

En 2019, l’actrice triomphe à nouveau dans Les invisibles, une comédie sociale portée par des comédiennes remarquables, Audrey LamyCorinne MasieroNoémie Lvovsky. Les quatre font la paire. La comédie de Louis-Julien Petit dépasse les 1 300 000 entrées. Un carton.

Durant l’été 2021 post-Covid, Déborah Lukumuena présente deux films à Cannes. A la Semaine de la critique, en Ouverture, elle est dans Robuste aux côtés de Gérard Depardieu. La jeune femme confie avoir appris beaucoup face au monstre de cinéma aux 250 films, un complément empirique pour celle qui, après un bac et des études littéraires, a aussi cherché à améliorer son jeu via le Conservatoire. Le film Robuste sort en mars 2022 ; il est bien reçu par la critique et lui vaut de nombreuses louanges. Entre les vagues lui succède trois semaines plus tard sur les écrans. Le premier long d’Anaïs Volpé, présenté à la Quinzaine des Réalisateurs, est encore un coup de cœur, une histoire d’amitié formidable entre deux jeunes femmes qui se rêvent actrices.

Très sollicitée à la télévision, Déborah Lukumuena est, entre autres, apparue dans Dix pour cent (Saison 4, 2020) et surtout dans la web-série Mental saison 2 (2021), dans un environnement (la pédopsychiatrie) et un personnage en thérapie pour des problèmes de boulimie et d’anorexie pas évident.

En 2019, l’actrice s’essaie au théâtre dans la pièce Anguille sous roche, d’après le théâtre d’Ali Zamir. Une expérience qu’elle a su embrasser avec tout son panache dans un emploi du temps surchargé.

Personnalité détonante au sein d’un milieu cinématographique planplan, Déborah Lukumuena croque la vie avec exubérance, vit le cinéma avec passion et enchaîne les projets sans pause, en lorgnant même du côté de l’Amérique. Histoire à suivre, donc pour cette lauréate qui, en 6 ans de carrière, a déjà décroché un César et un Prix Lumières.

Frédéric Mignard

Robuste, affiche du film de Constance Meyer

Design : Fidelio. Photo : Jérôme Prébois

Filmographie

Trailers & Videos

trailers
x
Déborah Lukumuena dans Robuste (2022)

Bande-annonce de Entre les vagues

Actrice

Bande annonce de Robuste

x