Darren McGavin

Acteur, Réalisateur, Producteur
Space Connection, la jaquette VHS

Personal Info

  • Nationalité : Américain
  • Date de naissance : 7 mai 1922 à Spokane (USA)
  • Date de décès : 25 février 2006 à Los Angeles (USA)
  • Crédit visuel : © 1980 Sunn Classic Pictures. Tous droits réservés.

Biographie

Note des spectateurs :

Acteur, réalisateur et producteur américain, Darren McGavin a connu une enfance troublée par le divorce de ses parents. Fugueur régulier, l’adolescent a vécu pendant un temps avec une famille amérindienne et a souvent échappé aux services sociaux. Il finit par se fixer et débute des études d’architecture. Parallèlement, McGavin a commencé à réaliser des décors de théâtre, puis a été embauché en 1945 à la Columbia Pictures pour effectuer des travaux de décorateur. C’est alors qu’on lui propose un petit rôle dans La chanson du souvenir (Vidor, 1945), ce qui va réorienter sa carrière vers la comédie. Après plusieurs participations, il décide de prendre des cours à New York à l’Actors Studio. Il enchaîne avec une riche carrière théâtrale, tandis que la télévision fait également appel à lui.

En 1955, il retourne à Hollywood et décroche des rôles secondaires dans Vacances à Venise (Lean, 1955), L’homme au bras d’or (Preminger, 1955) et Condamné au silence (Preminger, 1955). Toutefois, c’est la télévision qui lui offre sa plus belle opportunité en lui octroyant le rôle de Mike Hammer sur 78 épisodes tournés entre 1958 et 1959. Il enchaîne aussitôt avec la série Riverboat (1959 à 1961). Au cinéma, il ne joue que dans quelques série B oubliables et la TV vient à son secours avec la série The Outsider (1968-1969). Ensuite, il incarne Kolchak dans la série culte Dossiers brûlants (1974-1975), tandis que le cinéma lui offre Les Naufragés du 747 (Jameson, 1977) et même les rôles principaux de la comédie Les fous du volant (Weis, 1978), puis du western Tête brûlée et pied tendre (Butler, 1978). Il obtient également un rôle majeur dans le film de SF paranoïaque Space Connection (Conway, 1980).

Outre de nombreuses séries, on revoit Darren McGavin dans Le meilleur (Levinson, 1984) avec Robert Redford, Le contrat (Irvin, 1986) avec Schwarzenegger, Flic ou zombie (Goldblatt, 1988), le nanar Captain America (Pyun, 1990), puis dans une flopée de séries tout au long des années 90. On notera qu’il a également réalisé quelques épisodes de séries et qu’il a aussi signé un long-métrage de cinéma intitulé Happy Mother’s Day, Love George (1973), mettant en scène le tout jeune Ron Howard. Enfin, il a tourné un documentaire nommé American Reunion (1976).

Darren McGavin décède en 2006 d’une maladie cardiovasculaire. Il avait 83 ans.

Virgile Dumez

Ils nous ont quittés en 2006

Filmographie :

Réalisateur (longs-métrages cinéma uniquement) :

  • 1973 : Happy Mother’s Day, Love George
  • 1976 : American Reunion (documentaire)

Filmographie

Trailers & Videos

trailers
x
Space Connection, la jaquette VHS

Bande-annonce de Space Connection (VO)

Acteur, Réalisateur, Producteur

Bande-annonce de Vacances à Venise

x