Note des spectateurs :
[Total : 0   Moyenne : 0/5]

Les meilleurs démarrages de Christopher Nolan en France

Christopher Nolan a dépassé 4 fois le million en France en 1e semaine. Retrouvez les démarrages des films du réalisateur d’Inception dans l’Hexagone en cliquant ici

Tenet redonne de l’espoir aux exploitants et réalise un score à la hauteur des espérances de son studio. Chapeau Christopher Nolan qui permet au box-office de retrouver des couleurs.

Le box-office français reprend des couleurs. Tirée par Tenet, locomotive de Warner attendue comme le Messie, la fréquentation a pu compter sur le premier blockbuster américain depuis… février. Tenet de Christopher Nolan avait déjà réalisé 111 000 spectateurs en avant-première. Il se distingue avec 837 033 entrées supplémentaires sur les 7 jours suivants, parmi lesquelles beaucoup de spectateurs qui l’ont probablement revu pour essayer de comprendre  un peu mieux les méandres du thriller d’espionnage. Le film de 2h30 pouvait compter sur plusieurs écrans par multiplexe afin de pouvoir compenser la durée.

Enfin un succès en salle pour Blanche Gardin

En 2e place, Effacer l’historique réalise 256 355 spectateurs dans 605 salles. Enfin un succès pour Blanche Gardin au cinéma qui avait subi consécutivement les échecs de Selfie et #Jesuislà en 2020. Aucun de ces deux films sur l’ensemble de leur carrière ont réussi à faire mieux que le Kervern et Delépine en une semaine. Les Parisiens accourent pour assister à cette farce gauchiste contre les GAFA, avec la 3e meilleure moyenne de la semaine.

Effacer l'historique : affiche

© Ad Vitam

Un Disney interdit aux moins de 12 ans ? Historique (ou presque)…

Les nouveaux mutants, attendu avec ferveur par les fans des X-Men pendant des années, a finalement été balancé comme un malpropre par Disney dans les salles du jour au lendemain, en tant que reprise d’un projet longtemps différé par 20th Century Fox. Chose rare, la production distribuée par Walt Disney était interdite aux moins de 12 ans. En janvier, The Walt Disney Company France avait déjà dû lancer en salle Underwater de la Fox, avec cette même interdiction incompatible avec les valeurs maison. C’était alors une première depuis La foire des ténèbres, en 1984, puisque le film gothique d’après Ray Bradbury avait été frappé à l’époque d’une interdiction aux moins de 13 ans. Les 160 373 spectateurs des Nouveaux mutants sont insuffisants pour ce type de film super-héroïque, mais l’accident industriel que la Fox et Disney n’osaient pas exhiber, n’avait que 412 cinémas pour l’accueillir. Donc on reste fixé à une moyenne proche de celle d’Effacer l’historique et sous cet angle, c’est convenable. L’angle du budget, c’est évidemment autre chose.

Greenland, le dernier refuge, affiche française

© STX, MetropolitanFilmExport

Gerard Butler réalise son meilleur score en dix ans

Dans un box-office dévolu au cinéma pour enfants, Belle-fille réussit finalement à l’emporter sur Enragé qui chute trop vite en 2e semaine (-44%). Les deux films sont au-dessus des 220 000 spectateurs. Gerard Butler dépasse les 500 000 entrées avec Greenland, le dernier refuge. Un bon coup pour Metropolitan FilmExport qui connaît l’une de ses années les plus difficiles avec la Covid puisque depuis le début de l’année aucun de leurs films n’a été porteur. C’est également un exploit pour la vedette du cinéma d’action qui n’avait pas atteint cette jauge depuis la comédie romantique L’abominable vérité en 2009.  Plus récemment Butler avait frôlé les 400 000 entrées avec La chute du président, et coulé le sous-marin de Hunter Killer avec 70 000 tickets. Un naufrage. Quant à Criminal Squad, la série B musclée s’était stoppée net sous les 280 000. Greenland fait donc même mieux que Geostorm, précédent film catastrophe avec l’acteur, qui avait submergé d’ennui 394 000 spectateurs, malgré le soutien d’envergure du studio Warner.

Parmi les autres nouveautés à se distinguer, on signalera l’entrée en 11e place de la production franco-chinoise Spycies qui réalise près de 50 000 entrées avec les avant-premières. Eurozoom fait donc, en 8 jours, autant qu’Akira en 15, puisque celui-ci perd 54% de sa fréquentation (et beaucoup de ses écrans) en 2e semaine. Ce dernier, il faut le souligner, était une reprise chargée à bloc pour remplir les salles en première semaine et qu’on ne voyait pas durer. Ses 50 000 entrées France en 15 jours, près de 3 décennies après sa sortie sont providentielles.

Dans un jardin qu'on dirait éternel : affiche du film de Tatsushi Omori

© Art House Films – Création : Jeff Maunoury – © 2018 ”Every Day a Good Day” Production Committee

Dans un jardin qu’on dirait éternel a apaisé 27 000 amateurs de cinéma asiatique dans 103 cinémas. Pour le distributeur Art House Films, il s’agit d’un score équivalent à celui de L’infirmière en première semaine, apparu sur les écrans au début du mois d’août, et qui bénéficiait de davantage d’écrans (119) et de critiques unanimes. Le record de 107 000 entrées de ce jeune distributeur, pour Asako 1 & 2, reste à battre.

Irréversible version intégrale, interdit aux moins de 16 ans, a réalisé 2 905 entrées avec avant-première dans 18 cinémas. L’essentiel de la fréquentation vient de Paname où le film abordait 1 850 clients sur 5 sites.

Frédéric Mignard

Le top 10 de la semaine du 23 août 2020

 

Rang Evol. Titre Entrées Cumul Sem
1 N TENET 948 378 948 378 1
2 N EFFACER L’HISTORIQUE 256 355 256 355 1
3 -17% LES BLAGUES DE TOTO 163 063 827 148 4
4 N LES NOUVEAUX MUTANTS 160 373 160 373 1
5 N PETIT PAYS 101 776 101 776 1
6 -35% BELLE FILLE 92 217 233 675 2
7 -44% ENRAGE 80 387 225 141 2
8 +6% YAKARI 72 911 224 129 3
9 -13% BIGFOOT FAMILY 61 068 298 311 4
10 -45% GREENLAND – LE DERNIER REFUGE 54 673 505 610 4
Source : CBO Box-Office
John David Washington dans Tenet de Christopher Nolan

Copyright 2020 Warner Bros. Entertainment, Inc. All Rights Reserved. / Melinda Sue Gordon