Note des spectateurs :
[Total : 0   Moyenne : 0/5]

Si les sections parallèles ont officiellement annoncé l’annulation de leur édition, comme la plupart des festivals d’été, le mot n’a toujours pas été utilisé par l’équipe de la sélection officielle.

Les équipes de la Semaine de la Critique, de la Quinzaine des Réalisateurs et de l’ACID ont annoncé dans un communiqué commun l’annulation de leurs éditions cannoises 2020, suite à la déclaration du président de la République du 13 avril interdisant tout festival jusqu’à mi-juillet. Les organisateurs réfléchissent toutefois à la meilleure façon d’accompagner les films qu’ils avaient envisagé de sélectionner.

Notons que d’autres manifestations culturelles ont également été annulées par la voie officielle. Olivier Py, directeur du Festival d’Avignon, a déclaré moins de deux heures après l’allocution présidentielle que le rendez-vous théâtral n’aura pas lieu du 3 au 23 juillet. Trois jours plus tard, Pierre Beffeyte, président du Off d’Avignon, confirmait que celui-ci rejoignait la longue liste des festivals d’été supprimés en raison de la crise du Covid-19 (Francofolies, Jazz à Juan…).

L’équipe de la sélection officielle du Festival de Cannes a quant à elle annoncé que le simple report initialement prévu fin juin-début juillet ne pouvait plus désormais être envisagé. « Il apparaît désormais difficile de penser que le Festival de Cannes puisse être organisé cette année sous sa forme initiale », précisait mardi 14 avril un communiqué envoyé à la presse, sans que le terme « annulation » ne soit écrit. L’équipe souhaitait « continuer à étudier l’ensemble des éventualités permettant d’accompagner l’année cinéma en faisant exister les films de Cannes 2020 d’une manière ou d’une autre ».

C’est ce jeudi 16 avril que le Festival devait annoncer, initialement, la liste des films sélectionnés en compétition, hors compétition, et dans la section Un Certain Regard. La conférence de presse n’a bien sûr pas eu lieu mais Thierry Frémeaux, délégué du Festival a indiqué, via une interview dans Variety, des pistes qui pourraient sauver l’événement mondial. Fierté, déni, ou au contraire sens des réalités et stratégie pertinente ? Si l’idée d’un Festival virtuel est carrément (et par principe) écartée, à l’exception du Marché du Film, qui se tiendra online du 22 au 26 juin, plusieurs projets sont à l’étude, dont un Festival reporté à l’automne, un partenariat avec la Mostra de Venise, et l’attribution d’un label Cannes 2020 pour les films sélectionnés, qui serait élargi aux œuvres des sections parallèles.

Gérard Crespo

Affiche de l'ACID 2020
Copyright Tanguy Jestin