Antoine Elie : Roi du Silence Prélude fait l’actualité de ce début d’année et fait patienter ses premiers fans avant la consécration sur scène à la Cigale.

Antoine Elie sort les photos pour son premier EP
© Polydor. Tous droits réservés.

On avait craqué en 2018 sur le premier EP d’Antoine Elie. Cinq morceaux qui frisaient l’excellence, rodés par des mélodies et des textes implacables. On n’est jamais vraiment revenus de L’amas d’chair, Soirées parisiennes ou Aïe. Antoine Elie ne pouvait que postuler pour la célébrité malgré lui. La plume sombre, imbibée, mais lumineuse dans ses ténèbres de poète urbain.

Antoine Elie : Roi du Silence Prélude : sortie le 10 janvier 2020

Des télés, des radios, et un premier album, Roi du silence…, Antoine Elie, provincial méfiant, s’installe peu à peu dans le paysage musical français. Avec bien des morceaux qui collent à son personnage et ses humeurs, il délivre l’album qui a tout juste, ne lissant jamais le bad boy aussi amouraché de hip-hop que de chanson française. Avec une chanson titre qui sonde les profondeurs de sa mélancolie, il s’illustre. Roi du Silence choppe même le titre radio qui cartonne. La rose et l’armure n’est pas son meilleur morceau, mais s’avère être de très loin son plus populaire. Le public a sûrement raison. Antoine Elie également.

Antoine Elie photographié par Jim Rosemberg pour la promo du Roi du silence
© Jim Rosemberg. Tous droits réservés.

Antoine Elie : Roi du Silence Prélude propose quatre nouveaux morceaux et un remix

2020. Alors qu’il se prépare activement pour sa première grande scène parisienne – il sera à La Cigale le 2 mars prochain -, Antoine Elie propose avec Polydor l’incontournable réédition, Roi du Silence Prélude. C’est qu’il aime déverser ses humeurs, ses états d’esprit tortueux… Cinq morceaux inédits sont offerts à nos âmes esseulées face à cette profonde tristesse qui s’éprend à chaque fois du rythme.

Fou de reines exprime la rupture dans tout ce qu’elle a de plus déchirant. Lonesome Pelo et ses jeux de mot impériaux insinuent un sentiment d’angoisse dans ses textes armés qui relèvent d’une grande plume. On écoute l’artiste confier ses foules sentimentales. Avec Paradis, il ose changer de style, de tonalité et en bon poète bipolaire trouve l’exaltation qui l’envoie au soleil et au septième ciel. On est aussi surpris que conquis. Laura et ses jeux d’homophonie est une belle déclaration d’amour, charnelle, sensuelle, de celles qui donneraient presque des complexes à ceux qui aimeraient bien se fendre d’une lettre d’amour pour leur moitié…

Notre interview d’Antoine Elie

L’ultime morceau inédit est un remix de La Rose et l’armure. Un peu redondant sur un album qui contient déjà un radio edit, une version album… Pourquoi ne pas avoir proposé sur les plateformes de streaming un EP autour de ce morceau avec quelques remixes, un instrumental pour lancer une fois pour toute ce soupçon de tube au sommet des charts où la ballade douce a le potentiel d’atterrir ? Et par ailleurs, ce Kadebostany Remix transcende la version originale…

Une voix bien à lui, une odeur musicale qui transpire le bon son, des textes toujours tranchants. Antoine Elie reste encore ce talent qui nous transporte.

Antoine Elie : Roi du Silence Prélude (Label : Polydor) – Sortie le 10 janvier 2020

Frédéric Mignard