Les Liégeois de Dalton Telegramme sont revenus en 2019 avec un second album aux accents de collectif puissant, qui gratte les guitares, et nourrit les rythmes sur une diversité d’instruments enjoués.

Victoria charme aussi dans ses mots mélancoliques (Mon sanglot, Gare du Nord), tout en débordant d’énergie (Vol de nuit). Voire même d’énergie triste, comme sur Le jour du seigneur, pivot de cet album gratifiant, mais également Tout à coup – tout t’accuse.

La tonalité pop-folk des Dalton Telegramme trouve sa place au cœur d’une chanson francophone ouverte aux influences anglo-saxonnes à la Belle and Sebastian ou Mercury Rev (pour le timbre de voix masculin), comme sur le morceau Le relais. La présence vocale de Fanny du groupe Faon Faon aide beaucoup à apporter une vraie douceur à cet album chaleureux qui aime accompagner nos journées.

Très beau coup.

Dalton Telegramme : Album Victoria (Label Art-I)

Frédéric Mignard