Semaine du 9 au 16 octobre 2019

Le sourire de la victoire pour Warner et le Joker.

Avec 1 576 000 entrées en une semaine, le Lion d’or de Venise, Joker, est la sensation de la semaine. Le film de Todd Phillips qui a bénéficié du plus grand buzz ces deux derniers mois, est une production adulte qui attire aussi les plus jeunes, redonnant le goût d’un cinéma intelligent et en tout cas controversé aux spectateurs qu’on ne croyait plus capables que de regarder des productions insignifiantes de divertissements. Chapeau.

En deuxième position, on retrouve Donne-moi des ailes, aidé par quelques avant-premières. Le film prend correctement son envol autour des 310 000 spectateurs offrant un bel espace aérien au cinéma français. Celui-ci est aussi occupé, évidement par Au nom de la terre, qui ne désarme pas, avec 273 000 spectateurs dans l’empathie, soit la baisse la plus faible du top 20 (-25% de sa fréquentation). Désormais, le premier film de Bergeon est au-dessus du million, un score aussi inattendu que remarquable pour une production au budget de 5,3 millions d’euros.

Affiche de Joker de Todd Phillips
© 2019 Warner Bros. Entertainment, DC Entertainment. Inc. All rights reserved.

Le Dindon plumé est un accident industriel

Cette réussite hexagonale est à mettre en parallèle avec la catastrophe industrielle du Dindon, de Jalil Lespert. La comédie avec Dany Boon et de nombreuses vedettes, était riche d’un budget de plus de 13M d’euros et d’une promotion de blockbusters. L’histoire en aura décidé autrement : très mal vendue, méprisée par la presse et les spectateurs, cette production Pathé, nouvelle adaptation de la pièce de Feydeau, sortie le même jour que le drame paysan, finit sa carrière à 232 000 spectateurs en 3 semaines. Le bouche-à-oreille est exécrable. Imaginez, une grosse comédie hexagonale présente dans 544 cinémas qui réalise en troisième semaine… 17 000 entrées. Sa moyenne donne le vertige, 31 spectateurs par écran. Un flop historique pour Dany Boon qui, depuis 2005, a été présent dans 16 films millionnaires, dont 4 films à plus de 5 millions de spectateurs et 9 longs à plus de 2 millions d’entrées. A l’exception du film choral Ils sont partout, d’Yvan Attal, où il avait un second rôle, le Boon de la comédie française revient au score de Bimboland, le nanar d’Ariel Zeitoun en 1998 (297 000 entrées).

Un désaveu unique dans sa carrière qui va faire réfléchir producteurs avant de négocier son futur salaire.

Lespert adapte Feydeau, en voici laffiche
Photo Eddy Brière / ©2019 Ciné-France Studios, Pathé Films, Onze Cinq, France 2 Cinéma, Artemis Productions

Chambre 212 où la quintessence du parisianisme

Parmi les nouveautés, on citera la 6e place de Chambre 212, avec 139 000 entrées dans seulement 198 salles. Un score qui double les entrées en première semaine de Plaire aimer courir vite, le précédent Christophe Honoré. Au vu de l’emballement médiatique, on pouvait espérer voir le film au-dessus des 160 000, mais la province a moins suivi. Sur Paris intra-muros, le film cartonne, s’emparant d’une 3e place épatante et de la deuxième moyenne par écran de la semaine. Trop parisianiste Chambre 212 ?

Caroline Fourest perd la guerre

Papicha affiche 74 000 entrées à l’issue de sa première semaine et une belle 11e place, La fameuse invasion des ours en Sicile se positionne en 15e place, avec 57 000 spectateurs hors vacances.

Le désaveu pour le film de guerre de Caroline Fourest, Sœurs d’armes, est préjudiciable pour sa cause : 48 000 entrées dans 141 cinémas, et une 16e place au classement. Ce n’est vraiment pas bon. Dans le même genre, le raté Les Filles du soleil d’Eva Husson, avait combattu aux côtés de 32 000 spectateurs sur toute la durée du conflit en salle, soit 5 petites semaines. Cela reste donc au moins un léger mieux… Une triste consolation qui confirme le manque d’intérêt des spectateurs pour les films d’action au féminin.

Sortis le même jour, Rambo Last blood et Downtown Abbey dépassent les 500 000 entrées pour leur 3e semaine. Gemini Man conduit Will Smith à 553 000 clones en 15 jours. Alice et le maire poursuit une belle carrière, avec 431 000 entrées en 15 jours.

That’s all folks.

Frédéric Mignard Le box-office sur CinéDweller

Source : Le Film Français

Soeurs darmes, affiche du film de Caroline Fourest
Place du Marché Productions – Kador – Davis Films – Délice Movie – Eagle Pictures – France 2 Cinéma