Week-end du 11 au 13 octobre 2019.

Joker fait de la résistance sociale face à l’assaut de Will Smith et du reboot animé de La Famille Addams. Découvrez les chiffres.

Joker est des plus populaires. Ne perdant que 43% de son agrégation lors de son second week-end d’émeutes, le classique immédiat de Todd Phillips se retrouve encore en tête, avec 55M$ de dérober. Désormais, la fable anticapitaliste de Warner est aux pieds des 200 000 000$.

Pour Universal, qui réussit une très belle année 2019, la deuxième place lui offre un succès de plus. Certes, La Famille Addams n’arrive pas en tête, mais avec 300 cinémas en moins, le film animé, inspiré de la série télé vintage et du film des années 90, se situe à 30M$ en trois jours, ce qui est énorme dans un contexte hors vacances. La comédie noire devrait pouvoir compter sur un bon bouche-à-oreille, même si les critiques sont très tièdes.

Gemini Man d’Ang Lee confirme le bide annoncé

L’essentiel pour Universal était évidemment de contrer Gemini Man, de Paramount. Ce ne fut pas difficile. Budgété à 138M$, le film de S.F. d’Ang Lee dérouille en troisième place, avec seulement 20M$. Seul l’international pourra aider cette production d’envergure, mais à ce jour la France et l’Allemagne n’ont pas avancé de recettes flatteuses, le film sortant dans l’ombre généralisée du Joker de Warner.

Copyrights Parasite : Neon & CJ Entertainment / Judy : BBC Films, Calamity Films, Pathe UK, Twentieth Century Fox

Parasite, futur phénomène aux USA ?

On attirera l’attention des lecteurs sur la 13e place, avec une magnifique entame pour Parasite. La Palme d’or cannoise qui a battu des records de fréquentation en France pour une œuvre coréenne, fait figure de champion, avec des recettes de 120 000$ par écran, soit la meilleure moyenne de la semaine. On notera que se retrouver en 2019 en 13e place avec 376 000$, c’est le signe d’un malaise sur un marché déchiré entre les triomphes des uns et l’inexistence des autres. Trois ans auparavant, la treizième place se situait au-dessus du million de dollars.

Quelques chiffres à mettre en avant : les 98M$ de Queens qui est sur le point de dépasser la barre des 100 millions de bâtons. Judy, de Rupert Goold, biopic sur Judy Garland, avec Renée Zellweger, est l’un des films à Oscars à se comporter le mieux. La coproduction Pathé, étoffe ses recettes de 3M$ pour son 3e week-end, et pouvait compter sur une expansion de 169 écrans. Le film académique a empoché un total de 15M$ en 21 jours. Il est très apprécié par le public.

Rambo 5 et Ad Astra à la traîne… à l’échelle mondiale

Ad Astra et Rambo 5, sortis les mêmes jours, se font toujours du coude-à-coude, sous les 50M$ ! Le problème pour le film de James Gray étant son budget bien plus élevé. En comptant leurs chiffres américains et internationaux, ils ont respectivement acquis des recettes de 120 et 67M$. Vraiment pas terrible pour ces deux amerloques en mal de territoires à acquérir. On notera que pour Rambo : Last Blood, c’est en France que ses recettes sont les plus élevées, légèrement au-dessus de celles conquises en Allemagne et au Royaume-Uni. La Russie, en revanche, pourtant amatrice de films d’action américain, semble ne pas avoir oublié les combats passés du symbole yankee de la guerre froide.

Frédéric Mignard