Note des lecteurs

Deux films en HD de Dario Argento, un documentaire sur le maître du suspense italien par Jean-Baptiste Thoret, une rétrospective de classiques de Lucio Fulci invisibles au cinéma depuis des décennies, les Films du Camélia nous gâtent cet été.

Les Films du Camélia proposeront dans le cadre de leur deuxième rétrospective Dario Argento, Le Magicien de la peur (Partie II), le documentaire de Jean-Baptiste Thoret, Soupirs dans un corridor lointain. Le film en deux parties a été tourné sur 20 ans, par le spécialiste du cinéma de genre.

Affiche de Daroi Argento, Soupirs dans un corridor lointain
Crédits : Aqua Alta, Les Films du Camélia

Dans le cadre de la rétrospective du maître du giallo, l’efficace Ténèbres (1983) et Quatre mouches de velours gris (1971) ressortiront en HD, sur le grand écran.

Par ailleurs, Les films du Camélia proposeront à partir du 17 juillet une rétrospective… Lucio Fulci, avec quatre de ses standards des années 70, Le Venin de la peur, L’emmurée vivante, Perversion Story et La longue nuit de l’exorcisme..

Affiche de la rétrospective Dario Argento, le Magician de la peur
Crédits : Les films du Camélia

Article de Frédéric Mignard