Pulsions (X) (2020)

Pornographique | 2h08min
Note de la rédaction :
Non noté /10
Non noté
Pulsions d'Hervé Bodilis (Marc Dorcel)

  • Réalisateur : Hervé Bodilis
  • Date de sortie: 01 Avr 2020
  • Titre original : Pulsions
  • Acteurs : Tiffany Tatum, Jill Kassidy, Mariska, Cléa Gaultier, Anna Polina, Ricky Mancini, Kristof Cale, Joss Lescaf, Lutro, Rico Simmons, Maximo Garcia
  • Studio : Marc Dorcel
  • Éditeur vidéo : Marc Dorcel
  • Copyrights : 2019 Marc Dorcel S.A. Worldwide All Rights Reserved.
Note des spectateurs :
[Total : 1   Moyenne : 5/5]

Pulsions est un film à sketches autour du désir féminin réinventé par le regard de l’homme pour l’homme. Hervé Bodilis soigne le cadre et la photo pour cette série de fantasmes qui met en scène les grandes stars de la maison Dorcel, dont Cléa Gaultier, dévoreuse d’hommes au pluriel.

Synopsis : Pourquoi résister à ses pulsions quand il suffit de les assouvir ? Toutes les femmes ont des désirs et des pulsions plus ou moins intenses. La seule différence c’est que Jill Kassidy, Cléa Gaultier, Mariska, Tiffany Tatum et Anna Polina font tout pour les satisfaire. Ces cinq magnifiques femmes ne veulent rien d’autre que du sexe sans concession pour réaliser tous leurs fantasmes les plus intimes.

Tiffany Tatum dans Pulsions chez Marc Dorcel

© Marc Dorcel SA Worldwide – All rights reserved

Le film : Nouvelle production Dorcel réalisée par Hervé Bodilis, Pulsions ne joue pas sur la probabilité d’un scénario, mais sur la spontanéité de la pulsion. Même si le travail de mise en scène et de photographie est toujours impeccable, particulièrement luxueux, la mise en scène du fantasme, n’en est que plus secondaire pour favoriser les prouesses sexuelles d’artistes du X qui ne sont pas là pour donner dans la vulgarité.

Cléa Gaultier dans le film Pulsions de Bodilis

© Marc Dorcel SA Worldwide – All rights reserved

L’élégance peut paraître mécanique, voire froide de par la boîte à rythmes qui sert de musique, mais Bodilis envisage le X dans tout ce qu’il a d’explicite par l’érotisation de l’acte.

Pulsions de femmes au pluriel

Fantasme de la femme mariée qui échappe à la routine, avec Mariska, d’une femme qui se voit comme un plan sexe dont elle prend les commandes auprès d’un groupe de potes (Cléa Gautier, dans un scénario boulimique à 4), d’une touriste qui compte bien rentabiliser son séjour parisien jusqu’au bout de la nuit (Jill Kassidy, pour un duo). Bodilis met également en scène les rencontres virtuelles qui se concrétisent, via le délire à 3 d’Anna Polina avec deux mâles inconnus, où le rendez-vous resto de Tiffany Tatum et Ricky Mancini, suite à leur rencontre sur une appli, qui se termine par un dessert partagé à l’appart de celle-ci… Tels sont les pulsions vives de ces dames.

Les amateurs de plaisirs saphiques devront assouvir leur désir ailleurs. La production de 2h10 à d’autres chats à fouetter. D’ailleurs, le même mois, Marc Dorcel présente Bad Girls – Lesbian Desires d’Alis Locanta. Hasard des programmations? Pas forcément.

Film à caractère pornographique

Interdit aux moins de 18 ans.

 

Pulsions d'Hervé Bodilis (Marc Dorcel)

© Marc Dorcel S.A. Worldwide – All rights reserved

Il est libre Max

x