Todd Haynes

Réalisateur, Scénariste, Producteur
Dark Waters : l'affiche avec partenaires du film de Todd Haynes

Personal Info

  • Nationalité : Américain
  • Date de naissance : 2 janvier 1961, à Los Angeles (Etats-Unis)
  • Crédits photos : © Focus Features LLC And Storyteller Distribution Co, LLC

Biographie

Note des spectateurs :

Todd Haynes est un cinéaste américain né en 1961 en Californie.

Après un court-métrage remarqué en 1987, en hommage à l’icône de The Carpenters, et entièrement joué par des poupées Barbie (Superstar : the Karen Carpenter Story), il devient un segment de la scène indépendante qui compte, avec le très audacieux Poison, film indépendant à petit budget, interdit aux moins de 18 ans, qui aborde la sexualité de Jean Genet de façon fantasmagorique. On est alors en 1991.

En 1995,  Todd Haynes dirige Julianne Moore, alors méconnue du grand public dans Safe, film sur la dépression d’une ménagère américaine qui marque le festival de Cannes, où il est présenté à la Quinzaine des Réalisateurs. Toutefois, l’accueil du public est confidentiel.

Avec Velvet Goldmine, en 1998, il connaît un véritable succès critique et une couverture médiatique flamboyante. En France, cet hommage au mouvement glam et strass des années 70, se solde par un échec au box-office, avec 47 000 spectateurs.

En 2003, il retrouve son égérie, Julianne Moore, dans une version adaptée de Safe, dans son idée de la ménagère américaine engoncée dans des conventions qui l’indisposent. L’histoire d’amour interraciale dans l’Amérique de la ségrégation, est son meilleur film. Loin du Paradis obtient également un bel accueil public (406 000 spectateurs). Si le film obtient des nominations aux Oscars ou aux Golden Globes, notamment pour l’interprétation de la comédienne, c’est surtout à Venise et aux Independent Spirit Awards qu’il se distingue.

Todd Haynes livre ensuite le biopic sur Bob Dylan, I’m not there (2006), qui passe inaperçu.

Hormis un passage par la série télévisée en 2011, le cinéaste s’absente pendant une décennie et ne revient au cinéma qu’en 2015, avec son plus grand succès commercial, Carol, pendant lesbien de Loin du Paradis. Cette fois-ci, c’est Cate Blanchett qui est en haut de l’affiche. Le film se déroule de nouveau dans les années 50, mais relate une histoire passionnelle entre femmes. Cette adaptation de Patricia Highsmith permet à Rooney Mara de glaner un prix d’interprétation à Cannes. Malgré six nominations aux Oscars, et quatre aux Golden Globes, Todd Haynes repart bredouille.

Avec le film indindépendant pour jeunes Le musée des merveilles, l’auteur n’émeut personne. Ce virage est toutefois présenté à Cannes. Un point bas dans sa carrière, tout comme Dark Waters, œuvre engagée contre les lobbys des pesticides aux États-Unis, qui est formaté pour les Oscars, mais ne recevra aucune nomination. L’écho critique est de même très moyen.

Le cinéma de Todd Haynes est devenu académique et consensuel et ne semble vraiment pas passionner les Français.

Frédéric Mignard

Filmographie :

1991 : Poison
1995 : Safe
1998 : Velvet Goldmine
2002 : Loin du paradis (Far from Heaven)
2006 : I’m Not There
2015 : Carol
2017 : Le Musée des merveilles (Wonderstruck)
2019 : Dark Waters
2021 : The Velvet Underground (documentaire musical)

 

x