Michel Lemoine

Acteur, Réalisateur, Producteur, Scénariste
Le monstre aux yeux verts, l'affiche

Personal Info

  • Nationalité : Français
  • Date de naissance : 30 septembre 1922 à Pantin (France)
  • Date de décès : 27 juillet 2013 à Sancerre (France)
  • Crédit visuel : © 1962 Comptoir Français du Film Production (CFFP) - Wanguard Film. Tous droits réservés.

Biographie

Note des spectateurs :
[Total : 0   Moyenne : 0/5]

Acteur, réalisateur, scénariste et producteur français, Michel Lemoine débute sa carrière d’acteur au théâtre au cours des années 40.

Michel Lemoine, le jeune premier

Il joue alors de nombreux classiques et finit par se lancer dans le cinéma grâce à Sacha Guitry pour qui il tourne Le diable boiteux (1948) et Le trésor de Cantenac (1949). Michel Lemoine incarne alors de nombreux rôles de jeune premier, dans La fête à Henriette (Duvivier, 1952), Le village magique (Le Chanois, 1955) ou Il suffit d’aimer (Darène, 1960).

Vedette, mais en Italie

A partir de 1961, il décide de s’exiler en Italie pour les besoins du tournage de La vengeance du masque de fer (Di Leo, 1961) et restera sur place pendant une quinzaine d’années. Il tourne ainsi en vedette dans de nombreux films populaires comme Le monstre aux yeux verts (Ferrara, 1962), Hercule contre Moloch (Ferroni, 1963) et Arizona Bill (Bava, 1964).

Parallèlement, Michel Lemoine développe une amitié avec José Bénazéraf qui le dirige dans L’éternité pour tous (1962), Le concerto de la peur (1963), Joe Caligula (1966), Frustration (1971) et Séquences interdites (1975).

A partir de 1968, Michel Lemoine devient également un collaborateur régulier de Jesús Franco, avec qui il tourne Les yeux verts du diable (1968), Sadisterotica (1969) et Kiss Me, Monster (1969). On le voit aussi chez Max Pécas avec Je suis une nymphomane (1971).

Cinéaste bis spécialisé dans l’érotisme

Finalement, Michel Lemoine choisit de passer derrière la caméra et signe un premier film en Allemagne intitulé Comme il est court le temps d’aimer (1970) qu’il ne signe pourtant pas. Il enchaîne ensuite plusieurs petites productions érotiques de bonne tenue : Les désaxées (1972), Les chiennes (1973) et surtout Les petites saintes y touchent (1974). Il se lance ensuite dans la confection d’un film d’horreur interdit de diffusion par la censure : Les week-ends maléfiques du comte Zaroff (1975).

Il reste quelques années sans tourner, puis revient à l’érotisme, voire à la pornographie quand ses œuvres se retrouvent caviardées. On lui doit entre autres Cuissardes (1978), L’amour aux sports d’hiver (1981), Neiges brûlantes (1983), La maison des mille et un plaisirs (1985), Marilyn mon amour (1985) avec Olinka et Le retour de Marilyn (1986). Il termine sa carrière de cinéaste avec Slips fendus et porte-jarretelles (1987). La plupart de ces films érotiques ou pornographiques sont signés du pseudonyme de Michel Leblanc.

Michel Lemoine se retire des affaires à la fin des années 80 et meurt en 2013 à l’âge de 90 ans.

Virgile Dumez

Filmographie :

Réalisateur :

  • 1970 : Comme il est court le temps d’aimer (Wie kurz ist die zeit zu lieben) de Pier A. Caminnecci (coréalisateur, non crédité)
  • 1972 : Les Désaxées
  • 1973 : Les Chiennes / Le Manoir aux louves
  • 1973 : Les Confidences érotiques d’un lit trop accueillant / Les Frôleuses
  • 1974 : Les Petites Saintes y touchent / Jeunes filles en extase
  • 1976 : Les Week-ends maléfiques du Comte Zaroff / Sept femmes pour un sadique
  • 1978 : Excitation au soleil
  • 1978 : Cuissardes
  • 1978 : Tire pas sur mon collant
  • 1978 : Langues profondes
  • 1979 : Viens, je suis chaude
  • 1980 : Contes pervers / Les Filles de Madame Claude de Régine Deforges (coréalisateur, non crédité)
  • 1981 : L’Amour aux sports d’hiver / Alice… tu glisses
  • 1983 : Ardeurs perverses / Ardeurs d’été
  • 1984 : Neige brûlante / Neiges brûlantes / La Vénus des neiges
  • 1984 : Je t’offre mon corps
  • 1984 : Rosalie se découvre / L’Initiation de Rosalie / Rosalie, ou la débauche d’une adolescente
  • 1984 : La Maison des mille et un plaisirs
  • 1984 : Jouissances à domicile / Mobilhome girls
  • 1985 : Marilyn, mon amour
  • 1986 : Échange de femmes pour le week-end / Hot Desire
  • 1986 : L’Été les petites culottes s’envolent / Prenez moi ! / Flying skirts
  • 1986 : Le Retour de Marilyn
  • 1987 : L’Île des jouissances sauvages / Honeymoon in Paradise / L’Île des jouissances perverses / Voluptés aux Canaries
  • 1987 : La Déchaînée / Slips fendus et porte-jarretelles / Forbidden Pleasures

Filmographie

Trailers & Videos

trailers
x
Le monstre aux yeux verts, l'affiche

Bande-annonce des Week-ends du comte Zaroff

Acteur, Réalisateur, Producteur, Scénariste

x