John Lone

Acteur
John Lone dans Le Dernier empereur de Bernardo Bertolucci

Personal Info

  • Nationalité : Américain, Chinois
  • Date de naissance : 13 octobre 1952 à Hong Kong
  • Crédit visuel : Copyright Splendor Films, Hanway Films

Biographie

Note des spectateurs :

John Lone a trouvé son meilleur rôle en incarnant Puyi dans Le dernier empereur (1987) de Bernardo Bertolucci, après un second rôle remarqué dans L’année du dragon (1985) de Michael Cimino. Il fut aussi en tête d’affiche du troublant M. Butterfly (1993) de David Cronenberg.

John Lone, l’excellent Puyi du biopic de Bertolucci

Acteur sino-américain, John Lone est formé à la Chin Ciu Academy de Hong Kong et s’établit aux États-Unis à l’âge adulte. Il débute au cinéma en 1976, cuisinier chinois dans King Kong (1976) de John Guillermin.

Les rôles se font ensuite plus denses, au cinéma et à la télévision, et il est le partenaire de Lindsay Crouse et Timothy Hutton dans le drame de science-fiction Iceman (1984) de Fred Schepisi.

Le tournant de sa carrière a lieu avec le polar L’année du dragon (1985) de Michael Cimino, dans lequel il incarne Joey Tai, le jeune et ambitieux homme d’affaires newyorkais d’origine chinoise. Son magnétisme irradie le film, et il parvient presque à voler la vedette à Mickey Rourke.

John Lone obtient la consécration internationale en interprétant le rôle-titre dans Le dernier empereur (1987) de Bernardo Bertolucci. Ce biopic de Puyi, ultime empereur de Chine, confirme son talent dramatique et lui vaut plusieurs distinctions, dont une nomination au Golden Globe du meilleur acteur dans un drame.

Une carrière qui ne tient pas ses promesses

On le voit ensuite aux côtés de Keith Carradine, Linda Fiorentino, Geneviève Bujold et Geraldine Chaplin dans l’élégant Les modernes d’Alan Rudolph, en 1988.

Mais John Lone ne devient pas une star. Il tourne certes un temps en vedette, au Japon (Shadow of China de Mitsuo Yanagimachi, 1989) ou en Chine (Shang Hai yi jiu er ling de Leong Po-chih, 1991), mais c’est bien peu compte tenu des espoirs qui étaient placés en lui.

Il est pourtant bouleversant dans M. Butterfly (1993) de David Cronenberg, où il a pour partenaire Jeremy Irons. Mais le public ne suit pas et il doit se contenter de jouer les faire-valoir d’Alec Baldwin dans The Shadow (Russell Mulcahy, 1994) ou Christophe Lambert dans La proie (J.F. Lawton, 1995).

Il n’incarne quasiment que des seconds rôles par la suite, dans des films indignes de son talent, comme la coproduction américano-hongkongaise Rush Hour 2 (2001) de Brett Ratner, montée autour de Jackie Chan et Chris Tucker.

On le retrouve en 2017 dans le thriller Rogue – L’ultime affrontement de Philip G. Atwell, dans lequel il doit s’effacer devant Jet Li et Jason Statham.

Gérard Crespo

Filmographie

Trailers & Videos

x
John Lone dans Le Dernier empereur de Bernardo Bertolucci

Bande-annonce de

Acteur

Bande-annonce de Le Dernier empereur

x