Claude Confortès

Réalisateur, Producteur, Scénariste, Metteur en scène, Dramaturge, Acteur
Affiche du Roi des Cons de Wolinski

Personal Info

  • Nationalité : Français
  • Date de naissance : 28 février 1928, à Saint-Maur-des-Fossés (France)
  • Date de décès : 15 juin 2016 (88 ans) à Paris

Biographie

Note des spectateurs :

Retour sur la carrière haute en couleur de Claude Confortès, grivois notoire pour le plus grand plaisir des spectateurs entre 1960 et 1985.

Claude Confortès, réalisateur à succès

Réalisateur de trois comédies paillardes au cinéma, dont deux gros succès, Le roi des cons avec Francis Perrin (1982) et Vive les femmes, d’après Reiser (1984), avec Catherine Leprince, Roland Giraud et Maurice Risch, Claude Confortès a arrêté la réalisation de cinéma après l’échec radical de Paulette, la pauvre petite milliardaire, une adaptation ratée de Pichard et Wolinski (1986), où il retrouvait sa muse, Catherine Leprince, et des habitués comme Georges Beller, Roland Giraud, Michèle Bernier ou Roland Giraud. C’était aussi l’occasion des premiers pas au cinéma des débutants Valeria Bruni Tedeschi et Patrick Timsit.

La filmoghraphie de Claude Confortes

© Reiser, Wolinski

Claude Confortès, le dramaturge et auteur du Marathon

Dramaturge proche de l’équipe de Charlie Hebdo, dont il épouse l’esprit, il adapte dès 1968 Wolinski sur les planches. Leur collaborations se fera sur de longues décennies. Ils ont écrit ensemble des triomphes sur scène comme Je ne veux pas mourir idiot (1968), Je ne pense qu’à ça (1969) et évidemment Le roi des cons (1975) qu’il adaptera sept ans plus tard pour le cinéma.

L’esprit Hara-Kiri et Charlie Hebdo

L’amateur de paillardise et de grivoiserie bien de son temps pouvait croiser dans ses films Siné, Willem, Philippe Vuillemin, Gébé, Chroron, le cofondateur des magazines Hara-Kiri et Charlie Hebdo) et donc père de Michèle Bernier.

Il a mis en scène plus de 15 pièces de théâtre, était lui-même comédien sur les planches dans les années 60, et écrira 22 pièces entre 1957 et 2010. Le marathon (1972) est son plus gros succès.

Affiche de Vive les femmes par Reiser

© Reiser

Acteur chez des grands

Acteur de cinéma, il a été vu chez Louis Malle (Zazie dans le métro), Yves Robert (La guerre des boutons), Claude Berri (La chance et l’amour, Le cinéma de papa), Michel Deville (Lucky Jo), Claude Autant-Lara (Les patates), Claude Sautet (Les choses de la vie), Diane Kurys (Diabolo menthe) ou encore Jean-Jacques Beineix (37°2 le matin).

Ami de Claude Berri, qui est apparu sur Paulette, la pauvre petite milliardaire (1986), et pour qui il joua à plusieurs reprises, il fut son assistant sur la réalisation de trois films, dont Le vieil homme et l’enfant (1966) et Le pistonné (1970).

Claude Confortès était un grand monsieur, disparu en 2016, à l’âge de 88 ans. Donc après l’attaque terroriste contre Charlie Hebdo où son ami Wolinski avait perdu la vie.

Affiche de Paulette la pauvre petite milliardaire par Wolinski

© Wolinski

 

Filmographie (réalisateur)

  • 1982 : Le roi des cons
  • 1984 : Vive les femmes
  • 1986 : Paulette, la pauvre petite milliardaire

Frédéric Mignard

Filmographie

Trailers & Videos

trailers
x
Affiche du Roi des Cons de Wolinski

Bande-annonce de

Réalisateur, Producteur, Scénariste, Metteur en scène, Dramaturge, Acteur

x