Note des spectateurs :
[Total : 0   Moyenne : 0/5]

Kwoon : Siren's Call

Kwoon Siren’s Call. (Cover : Geneviève Lacroix)

Depuis mars 2020, Kwoon multiplie les signes d’une résurrection artistique magnifique. Découvrez ses dernières somnolences poétiques (Last Paradise et Siren’s Call) qui ravageront vos songes de leurs puissances mélodiques.

Sandy Lavallart enchaîne les morceaux depuis près d’un an et déchaîne les passions. Celui qui se cache derrière le concept de Kwoon s’était absenté de la scène pendant 9 ans, après trois albums convaincants aux étendues d’horizons lointains, à tisser entre Sigur Ros et Grandaddy. L’artiste qui nous avait éblouis avec le morceau I Lived on the Moon dans les années 2000, prolonge ses harmonies musicales qui suscitent extases et feux d’artifices d’émotions.

Parallèlement à sa tournée des volcans (il interprète des instrumentaux épiques au sommet des remparts de lave de notre planète), le poète est revenu au printemps avec le lumineux Life, puis en décembre avec le ravageur Last Paradise, dont la noirceur suscitait une certaine poigne dans son appel à l’éveil des consciences. Deux mois plus tard, c’est encore un titre plus mélodieux et déprimé, Siren’s Call, qui vient à l’appel. On en reste bouche bée.

Un coup de cœur immédiat et total à découvrir immédiatement.

Kwoon sur les réseaux sociaux :

Kwoon : Last Paradise

Cover & Artwork : Kwoon Last Paradise

Crédits : Patrick Atkins