Note des spectateurs :
[Total : 0   Moyenne : 0/5]

Champion d’haltérophilie, David Prowse se fait engager à la télévision britannique puis débute au cinéma en 1966 dans Casino Royale, dans lequel il joue le monstre de Frankenstein, bien que n’étant pas crédité au générique. Il reprend le rôle dans Les horreurs de Frankenstein (1970) de Jimmy Sangster, qui marque les derniers feux de la Hammer. Doté d’une grande taille et d’un corps athlétique, il semble voué aux rôles physiques, et peine à sortir des emplois de second couteau et de monstre.

Garde du corps de Patrick Magee dans Orange mécanique (1971) de Stanley Kubrick, David Prowse rempile en créature dans Frankenstein et le monstre de l’enfer (1974) de Terence Fisher, où il partage l’affiche avec le grand Peter Cushing. L’acteur semble prendre le relais le Boris Karloff, mais le filon est épuisé. Il cachetonne alors dans des séries télévisées comme La petite maison dans la prairie, avant de se voir proposer le rôle de sa vie.

David Prowe endosse en effet le costume de Dark Vador dans La guerre des étoiles (1977) de George Lucas, L’empire contre-attaque (1979) d’Irvin Kershner et Le retour du Jedi (1983) de Richard Marquand. Bien que son visage n’apparaisse pas à l’écran, le caractère mythique du rôle lui assure la notoriété pour les fans de la saga Star Wars. Il n’apparaîtra cependant pas dans les épisodes suivants de la franchise.

Si la télévision lui offre des emplois réguliers, de Cosmos 1999 à Mission Backup Earth, il est cantonné à l’anonymat au grand écran, apparaissant au détour de séquences des obscurs Le continent oublié (1977) de Kevin Connor, Open Micr’s (2006) de Gary Wood, ou The Kindness of Strangers (2010) de Deborah Stangers. David Prowe qui s’était retiré en 2016 est décédé le 28 novembre 2020 à l’âge de 85 ans.