Deuxième démarrage annuel pour La Reine des Neiges 2, mais Les Miserables n’est pas en reste, parvenant à réussir le plus gros rassemblement populaire pour un film sur la banlieue.

Il fallait s’y attendre. La Reine des neiges 2 provoque une surchauffe dans les salles parisiennes, en première séance. Avec 8 470 entrées dans 24 salles, la production est formidable de dynamisme, s’appuyant sur une moyenne de 353 spectateurs par écran. C’est le second meilleur démarrage annuel derrière Avengers Endgame qui, de par son casting, pouvait élargir aux adolescents et jeunes adultes. C’est par ailleurs le meilleur démarrage du studio à 14h, derrière Les Indestructibles 2 (12 322) et devant Mulan (8 392) et Tarzan (8 389).

Les Misérables : bandeau
Copyrights : Le Pacte

En deuxième position ce mercredi, un film français cartonne encore, puisque l’envol des Misérables est magnifique. Ses 2 384 spectateurs dans 29 salles permettent au Prix du Jury cannois de brandir son avertissement auprès de 82 spectateurs par écran. Très bon, puisque la référence dans le genre, La Haine, avait ouvert à 2 064 spectateurs, à cette même séance symbolique, pour finir sa carrière légèrement au-dessus des 2 millions d’entrées.

Malgré une combinaison réduite, Joyeuse retraite, aux couleurs de SND jusque dans le style de l’affiche, est plutôt satisfait de ses 893 retraités dans 13 cinémas, soit une moyenne convenable de 69 spectateurs. Ce score sera largement multiplié par le ratio Province / Paris-Périphérie en faveur de l’Hexagone hors Paris.

Les éblouis, chez Pyramide, affiche un score encourageant à pareille séance : 700 spectateurs dans 14 salles et une moyenne égale à 50.

Le reste des nouveautés est totalement invisible, avec des moyennes systématiquement inférieures à 25 spectateurs par écran. Tristesse pour In Fabric et ses 7 robes froissées. Son fétichisme genré méritait mieux.

SORTIES DE LA SEMAINE DU 20 NOVEMBRE 2019

Frédéric Mignard  / Source :  CBO Box-office

Copyrights Les Films Michel Munz – M6 Groupe – SND – SND Films