Note des lecteurs

Première bande-annonce iconique pour Top Gun Maverick, la suite tardive du film aérien qui fit de Tom Cruise une star mondiale, en 1986.

Symbole de l’ère reganienne, Top Gun, vaste vidéo-clip ou pub pour une Amérique yankee héroïque, avait été un phénomène de société aux USA, devenant le plus gros succès de l’année 1986 avec l’équivalent aujourd’hui de plus de 430 millions de dollars.

Tom Cruise devenait une star internationale, après des apparitions prometteuses chez Coppola (Outsiders) et Ridley Scott (Legend) et surtout le teen movie Risky Business.

Du jour au lendemain Tom Cruise devenait une mégastar internationale. Plus de trente ans plus tard, quelques rides en plus, il demeure la méga star que l’on connaît (le succès de Mission : Impossible Fallout en 2018).

Top Gun Maverick logo première bande-annonce
Copyrights 2019 Paramount Pictures

La suite de Top Gun, arlésienne hollywoodienne depuis des décennies, mise à mal par le suicide du réalisateur Tony Scott (le frère de Ridley), sortira en 2020 chez Paramount. Joseph Konsinski est aux manœuvres. Le réalisateur de Tron l’héritage y retrouve donc sa star d’Oblivion pour un nouveau challenge cinématographique.

Val Kilmer, déjà dans le premier film, et Jennifer Connelly, une autre enfant des années 80, sont aussi de la partie.

La première bande-annonce, proposée un an à l’avance -le sequel sortira durant l’été 2020-, ne dévoile pas l’héroïsme flamboyant auquel Cruise nous a habitué. On y aura le droit la prochaine fois. Il s’agit ici de surfer sur la nostalgie des premières heures, à coup de musiques eighties. Iconique, essentiellement. Tom Cruise et Paramount savent qu’il faudra compter d’abord sur les quadragénaires pour raviver la flamme envers Maverick, le personnage de pilote, jadis jeune, joué par le beau Tom.