Pierre Dux

Acteur
Les chouans, l'affiche

Personal Info

  • Nationalité : Français
  • Date de naissance : 21 octobre 1908 à Paris (France)
  • Date de décès : 1er décembre 1990 à Paris (France)
  • Crédit visuel : © 1946 SNC (Groupe M6) / Affiche : © Pierre Pigeot. Tous droits réservés.

Biographie

Note des spectateurs :

Entré à la Comédie-Française en 1929, Pierre Dux en devient sociétaire en 1935, et administrateur général en 1944-45. Il quitte l’institution mais est nommé sociétaire honoraire en 1947, et à nouveau administrateur général de 1970 à 1979. Au cours de sa longue carrière théâtrale, Pierre Dux est aussi metteur en scène, de Cyrano de Bergerac à la Comédie-Française (1938) aux Temps difficiles au Théâtre des Variétés (1984), en passant par Le Misanthrope au Théâtre de l’Œuvre (1963). Il est également connu pour avoir été l’un des plus prestigieux professeurs du Conservatoire.

Au cinéma, Pierre Dux incarne des seconds rôles de 1932 à 1990. Il interprète un jeune parisien amoureux dans Le Mariage de Mlle Beulemans (1932) de Jean Choux, ou l’époux contrarié de Danielle Darrieux dans Retour à l’aube (1938) de Henri Decoin. On le retrouve en Cagliostro dans L’affaire du collier de la reine (1946) de Marcel L’Herbier, ou chancelier dans Monsieur Vincent (1947) de Maurice Cloche. Son meilleur rôle reste celui du père de famille dans Les dernières vacances (1948) de Roger Leenhardt, film précurseur de la Nouvelle Vague.

Pierre Dux est ensuite général dans La valse de Paris (1949) de Marcel Achard, prêtre dans Gibier de potence (1951) de Roger Richebé, colonel dans Les grandes manœuvres (1955) de René Clair, ou ambassadeur dans Le gorille vous salue bien (1958) de Bernard Borderie. Avec l’âge, on lui confie de plus en plus des personnages de bourgeois, notables ou officiers.

On revoit Pierre Dux en commissaire dans Le jour et l’heure (1962) de René Clément, militaire corrompu dans Z (1969) de Costa-Gavras, juge d’instruction dans La horse (1971) de Pierre Granier-Deferre, ou magistrat dans La lectrice (1988) de Michel Deville. Il a également été vu à la télévision (la mini-série Le chef de famille de Nina Companeez).

En 1990, Pierre Dux reçoit le Molière du comédien pour Quelque part dans cette vie d’Israel Horovitz. Il décède quelques mois plus tard à l’âge de 82 ans.

Gérard Crespo

Filmographie

Trailers & Videos

x
Les chouans, l'affiche

Bande-annonce de

Acteur

Bande-annonce de Z

x