Madeleine Lebeau

Actrice
Et moi j'te dis qu'elle t'a fait d'l'oeil, l'affiche

Personal Info

  • Nationalité : Française
  • Date de naissance : 10 juin 1923 à Antony (France)
  • Date de décès : 1er mai 2016 à Estepona (Espagne)
  • Crédit visuel : © 1950 Mondial Films - Pathé. Tous droits réservés.

Biographie

Note des spectateurs :

Actrice française, Madeleine Lebeau (parfois créditée LeBeau) obtient un petit rôle dans Jeunes filles en détresse (Pabst, 1939). La même année, elle épouse Marcel Dalio qu’elle suit dans son exil américain – pour fuir l’Europe nazie. Après plusieurs péripéties, le couple s’installe aux Etats-Unis. Madeleine Lebeau obtient un rôle dans Gentleman Jim (Walsh, 1942) avec Errol Flynn, mais c’est surtout sa participation à Casablanca (Curtiz, 1943) dans le rôle d’Yvonne, fiancée délaissée par Humphrey Bogart, qui la fait entrer dans l’histoire du cinéma. On la retrouve dans Paris After Dark (Moguy, 1943) et Tendre symphonie (Koster, 1944), avant qu’elle ne revienne en France après la guerre, non sans avoir divorcé.

Elle rencontre un beau succès en donnant la réplique à Jean Marais dans Les Chouans (Calef, 1948). La suite est moins glorieuse et les propositions ne sont pas légion. Elle tourne en Angleterre La cage d’or (Dearden, 1950), joue les prostituées dans Dupont Barbès (Lepage, 1951), et se lance dans la comédie avec Fortuné de Marseille (Lepage, 1952). Madeleine Lebeau est encore en vedette de L’étrange amazone (Vallée, 1953) et Légère et court vêtue (Laviron, 1953).

Sa carrière est relancée grâce à quelques productions plus importantes comme Cadet Rousselle (Hunebelle, 1954) et Napoléon (Guitry, 1955). Elle est encore pharmacienne pour Marcel Carné dans Le pays d’où je viens (1956), puis encore à son avantage dans Une Parisienne (Boisrond, 1957) et Le chemin des écoliers (Boisrond, 1959).

Au cours des années 60, Madeleine Lebeau s’installe en Italie à la suite de sa liaison avec le scénariste Tullio Pinelli, avec qui elle finira ses jours. Elle joue alors dans le mythique 8 et demi (Fellini, 1963). On la voit même dans un western : Duel à Rio Bravo (Demicheli, 1964), puis Angélique, marquise des anges (Borderie, 1964) où elle interprète la Grande Mademoiselle.

Madeleine Lebeau joue enfin dans la série télévisée policière Allo la police jusqu’en 1970, date où elle renonce à jouer la comédie.

Elle décède en 2016 en Espagne à l’âge de 92 ans.

Virgile Dumez

Filmographie

Trailers & Videos

x
Et moi j'te dis qu'elle t'a fait d'l'oeil, l'affiche

Bande-annonce de

Actrice

Bande-annonce d'Angélique, marquise des anges

x