Kenji Mizoguchi

Réalisateur

Personal Info

  • Nationalité : Japonais
  • Date de naissance : 16 mai 1898 à Tokyo (Japon)
  • Date de décès : 24 août 1956 à Kyoto (Japon)
  • Crédit visuel : Copyright Les Bookmakers / Capricci Films

Biographie

Note des spectateurs :
[Total : 0   Moyenne : 0/5]

Kenji Mizoguchi est, avec Kurosawa et Ozu, le grand maître du cinéma japonais de la période du noir et blanc. Cet esthète a signé des chefs-d’œuvre comme Les Contes de la lune vague après la pluie (1953) ou L’Intendant Sansho (1954). « Si la poésie apparaît à chaque seconde, dans chaque plan que tourne Mizoguchi, c’est que, comme chez Murnau, elle est le reflet instinctif de la noblesse inventive de son auteur » avait écrit Jean-Luc Godard après sa mort.

Mizoguchi a puisé dans l’histoire et la mythologie du Japon pour proposer des récits d’une beauté plastique saisissante.

 

 

Filmographie sélective

  • 1923 : Le Jour où l’amour revit (Ai ni yomigaeru hi)
  • 1925 : La Chanson du pays natal (Furusato no uta)
  • 1929 : Le Journal Asahi brille (Asahi wa kagayaku) (coréalisé avec Seiichi Ina)
  • 1930 : L’Étangère Okichi (Tōjin Okichi)
  • 1933 : Le Fil blanc de la cascade (Taki no shiraito)
  • 1934 : Le Col de l’amour et de la haine (Aizō tōge)
  • 1935 : La Cigogne en papier (Orizuru Osen)
  • 1935 : Oyuki la vierge (Maria no Oyuki)
  • 1935 : Les Coquelicots (Gubijinsō)
  • 1936 : L’Élégie d’Osaka (Naniwa erejii)
  • 1936 : Les Sœurs de Gion (Gion no shimai)
  • 1937 : L’Impasse de l’amour et de la haine (Aien kyō)
  • 1939 : Conte des chrysanthèmes tardifs (Zangiku monogatari)
  • 1940 : La Femme de Naniwa (Naniwa onna)
  • 1941 : La Vengeance des 47 rōnin (Genroku chūshingura)
  • 1944 : Trois générations de Danjurō (Danjurō sandai)
  • 1944 : L’Histoire de Musashi Miyamoto (Miyamoto Musashi)
  • 1945 : L’Épée Bijomaru (Meitō bijomaru)
  • 1945 : Le Chant de la victoire (Collectif)
  • 1946 : La Victoire des femmes (Josei no shōri)
  • 1946 : Cinq femmes autour d’Utamaro (Utamaro o meguru gonin no onna)
  • 1947 : L’Amour de l’actrice Sumako (Joyū Sumako no koi)
  • 1948 : Femmes de la nuit (Yoru no onnatachi)
  • 1949 : Flamme de mon amour (Waga koi wa moenu)
  • 1950 : Le Destin de Madame Yuki (Yuki fujin ezu)
  • 1951 : La Dame de Musashino (Musashino fujin)
  • 1954 : Fenêtre sur cour (Rear Window)
  • 1952 : La Vie d’O’Haru femme galante (Saikaku ichidai onna)
  • 1953 : Les Contes de la lune vague après la pluie (Ugetsu monogatari)
  • 1953 : Les Musiciens de Gion (Gion bayashi)
  • 1954 : L’Intendant Sansho (Sanshō dayū)
  • 1954 : Une femme dont on parle (Uwasa no onna)
  • 1954 : Les Amants crucifiés (Chikamatsu monogatari)
  • 1955 : L’Impératrice Yang Kwei-Fei (Yōkihi)
  • 1955 : Le Héros sacrilège (Shin heike monogatari)
  • 1964 : La Rue de la honte (Akasen chitai)
x