Kathleen Turner

Actrice
Affiche de Peggy Sue Gt Married de Francis Ford Coppola

Personal Info

  • Nationalité : Américaine
  • Date de naissance : 19 juin 1954 à Springfield, Missouri (États-Unis)
  • Crédit visuel : © 1986 TriStar Pictures, Inc. Tous droits réservés.

Biographie

Note des spectateurs :
[Total : 0   Moyenne : 0/5]

Kathleen Turner fut l’une des grandes actrices hollywoodiennes des années 80, avec des rôles mémorables pour Lawrence Kasdan, Huston et Coppola.

Kathleen Turner entre polars et comédies d’aventures

Kathleen Turner connaît la célébrité en devenant la partenaire de William Hurt dans le polar érotique La fièvre au corps (1981) de Lawrence Kasdan, avec un mémorable emploi de femme fatale. Elle obtient ensuite le succès en donnant la réplique à Steve Martin dans L’homme aux deux cerveaux (1983) de Carl Reiner, et surtout de Michael Douglas dans À la poursuite du diamant vert (1984) de Robert Zemeckis, qui lui vaut le Golden Globe de la meilleure actrice dans une comédie.

Désormais star bankable du Hollywood des années 80, Kathleen Turner se risque aussi à des projets plus risqués, interprétant la styliste escort dans Les jours et les nuits de China Blue (1984) de Ken Russell. Elle donne le meilleur d’elle-même en partenaire de Jack Nicholson dans L’honneur des Prizzi (1985) de John Huston, où elle compose à nouveau un personnage de femme fatale, et qui lui vaut son second Golden Globe.

Une mémorable Peggy Sue pour Coppola

Elle retrouve ensuite Michael Douglas dans la comédie d’aventures Le diamant du Nil (1986) de Lewis Teague, avant d’irradier l’écran avec Peggy Sue s’est mariée (1986) de Francis Ford Coppola, qui lui permet d’obtenir une nomination à l’Oscar de la meilleure actrice. Au cours de ces années 80, elle aura aussi été dirigée par Peter Del Monte, Ted Kotcheff et Robert Zemeckis. Elle termine brillamment la décennie avec la comédie noire La guerre des Rose (1989) de Danny DeVito, partageant à nouveau l’affiche avec Michael Douglas.

Mais la carrière cinématographique de Kathleen Turner décline à partir des années 90. L’actrice, qui connaît des problèmes de santé et une prise de poids, est encore en tête d’affiche de la comédie horrifique Serial Mother (1994) de John Waters. Elle ne joue ensuite quasiment que des seconds rôles jusqu’en 2017, dans des films mineurs à l’exception de Virgin Suicides (1999) de Sofia Coppola, où elle campe la rigide Mrs Lisbon. Kathleen Turner est restée en revanche très active au théâtre et à la télévision.

Gérard Crespo

Filmographie

x