Éric Lartigau

Réalisateur, Scénariste, Producteur
Eric Lartigau sur le tournage de La famille Bélier

Personal Info

  • Nationalité : Français
  • Date de naissance : 20 juin 1964 à Paris (France)
  • Crédits : Thibault Grabherr (photo de tournage, La Famille Bélier)

Biographie

Note des spectateurs :
[Total : 1   Moyenne : 2/5]

Éric Lartigau a été chauffeur pour le réalisateur Pascal Thomas, avant de devenir assistant de ce dernier, puis, de cinéastes comme Diane Kurys ou Emir Kusturica.

Avant de devenir réalisateur de cinéma, il signe de nombreuses productions télévisuelles sur Canal+ : Les Guignols de l’info, H, La famille Guérin…

Cette expérience lui permet de réaliser enfin un long métrage de cinéma. Il dirige les compères Kad Merad et Olivier Baroux dans Mais qui a tué Pamela Rose ? (2003) et Un ticket pour l’espace (2006). En 2006, il change de genre et passe à la comédie romantique avec Prête-moi ta main, interprété par le duo bankable Alain Chabat et Charlotte Gainsbourg. Le film est un triomphe commercial avec 3 721 096 spectateurs. De quoi rattraper la semi-déception d’Un ticket pour l’espace qui n’avait pas décollé, restant sous la barre des 450 000 astronautes.

En 2010, il dirige sa compagne, Marina Foïs, dans L’homme qui voulait vivre sa vie. Cette production EuropaCorp, dont Romain Duris est le héros, lui permet de changer de genre. Il y dirige des stars du calibre de Catherine Deneuve. Le drame connaît un accueil convenable, avec 1 196 552 spectateurs conquis par le bouche-à-oreille.

En 2014, il est l’homme orchestre de La famille Bélier, phénomène de société qui dépasse les 7 millions de spectateurs. C’est même le sixième plus gros succès de la décennie, porté par la révélation Louane. Après une longue pause, il retrouve un budget confortable pour réaliser #Jesuislà. Le long est distribué en février 2020, un mois avant le grand confinement. L’échec est total, avec 194 839 spectateurs pour un budget de plus de 11 millions d’euros.

Ses sept premiers films ont réalisé un total de 119 000 000$ en France, soit une moyenne remarquable de 17 000 000$ par film. Bref, Éric Lartigau est un nom qui compte.

Frédéric Mignard

#Je suis là avec Alain Chabat, cover VOD

Copyrights : Gaumont

Filmographie :

(réalisateur)

  • 2003 : Mais qui a tué Pamela Rose ?
  • 2006 : Un ticket pour l’espace
  • 2006 : Prête-moi ta main
  • 2010 : L’Homme qui voulait vivre sa vie (également coscénariste avec Laurent de Bartillat)
  • 2012 : Les Infidèles (segment Lolita)
  • 2014 : La Famille Bélier
  • 2020 : #Jesuislà
x