Anna Bonaiuto

Actrice
logo célébrité

Personal Info

  • Nationalité : Italienne
  • Date de naissance : 28 janvier 1950 à Latisana (Italie)

Biographie

Note des spectateurs :

Formée à l’Académie nationale d’art dramatique de Rome, Anna Bonaiuto se partage entre la scène et l’écran.

Une grande dame du cinéma et du théâtre italien

Elle aborde le cinéma en 1973 avec Film d’amour et d’anarchie (1973) de Lina Wertmüller. On la croise ensuite dans des films de genre comme les comédies Un parfum d’amour (1974) de Paolo Cavara, Un flic très spécial (1976) de Bruno Corbucci ou Le gynécologue de ces dames (1977) de Joe D’Amato.

Elle tourne moins dans les années 80 mais trouve la reconnaissance de ses pairs avec Donna d’ombra (1988) de Luigi Faccini. Et elle est remarquée dans le casting choral d’Histoires de garçons et de filles (1989) de Pupi Avati. Anna Bonaiuto devient à partir des années 90 un grand second rôle du cinéma italien, et se retrouve parfois en tête d’affiche. Cela est le cas avec Mort d’un mathématicien napolitain (1992) et L’amour meurtri (1995) de Mario Martone. Pour ce dernier film, elle gagne le Donatello de la meilleure actrice.

Anna Bonaiuto, actrice fidèle de Martone, Sorrentino et Moretti

Elle obtient aussi un prix d’interprétation au Festival de Venise pour le personnage de la mère dans Sans pouvoir le dire (1993) de Liliana Cavani. Anna Bonaiuto est également remarquable dans La putain du roi (1990) d’Axel Corti, Fratelli o sorelle (1992) de Pupi Avati, Le facteur (1994) de Michael Radford ou Teatro di guerra (1998) de Martone.

La décennie suivante la voit briller dans La fille du lac (2007) d’Andrea Molaioli et elle est un second rôle toujours impeccable dans Mon frère est fils unique (2007) de Daniele Luchetti, Bianco et nero (2008) de Cristina Comencini, Il divo (2008) de Paolo Sorrentino et Io, Loro et Lara (2009) de Carlo Verdone. Nanni Moretti la nomme ministre dans Le Caïman (2006).

On retrouve Anna Bonaiuto dans plusieurs longs métrages dont Noi credevamo (2010) de Martone, Viva la libertà (2013) de Roberto Andò, Napoli Velata (2017) de Ferzan Ozpetek et Silvio et les autres (2018) de Sorrentino. En 2021, elle fait partie de la distribution de Tre piani de Moretti, en compétition officielle au Festival de Cannes.

Gérard Crespo

Filmographie

Trailers & Videos

trailers
x
logo célébrité

Bande-annonce de Tre piani

Actrice

x