Adriano Celentano

Chanteur, Musicien, Acteur
Affiche de Bingo Bongo

Personal Info

  • Nationalité : Italien
  • Date de naissance : 6 janvier 1938, Milan, lombardie (Italie)

Biographie

Note des spectateurs :

Adriano Celentano est une star italienne absolue. Ce chanteur et compositeur de variété locale est populaire dans son pays depuis les années 50, traversant les époques de façon intergénérationnelle et généreuse. Il est aussi acteur dans une trentaine de films, réalisateur, et était l’un des amis de Johnny Hallyday, autre rockeur de sa génération.

Avec plusieurs centaines de millions de disques vendus, Adriano Celentano est l’artiste masculin à avoir vendu le plus de disques dans son pays, avec des succès mondiaux comme Il raggazo della via Gluck, 24.000 BaciAzzurro, Susana… Il a inspiré de nombreux artistes comme Eros Ramazzoti avec lequel il a collaboré. Après quarante ans de hits parades, il surfait toujours sur des succès spectaculaires dans les années 90, avec des tubes comme Acqua e sale (1998) ou L’Emozione non ha voce, tiré d’albums qui resteront parmi les mieux vendus de la décennie.

Adriano Celentano a par ailleurs commencé très jeune une carrière au cinéma, et apparaît dans des comédies de Lucio Fulci, Sergio Corbucci qui le dirigera régulièrement, notamment dans Bluff, avec Anthony Quinn (1975). Il joue son propre personnage dans La Dolce Vita de Federico Fellini. Il tient le rôle principal de la fresque historique de Dario Argento, Cinq Jours à Milan, en 1973, mais le film est un échec. Il est régulièrement dirigé par Pasquale Festa Campanile entre 1973 et 1982, ainsi que par le duo Castellano et Pipolo, c’est-à-dire Franco Castellani et Giuseppe Moccia. Dans Une bonne planque d’Alberto Lattuada, il incarne le personnage principal face à l’incandescente Sophia Loren. Parmi ses plus grands succès, Serafino de Pietro Germi.

Son succès au box-office est particulièrement conséquent dans les années 70 et 80. Son dernier film à être sorti dans les salles italiennes est Jackpot, comédie fantastique de Mario Orfini avec Christopher Lee et Carroll Baker. Un film raté.

Celentano, artiste mégalo, a également réalisé quatre longs métrages. Dans Fais vite avant que ma femme revienne, il donnait le premier rôle féminin à l’étoile montante Charlotte Rampling. La comédie connaîtra surtout une carrière vidéo en France. Il y dirigeait également, comme souvent, son épouse, la chanteuse et comédienne Claudia Mori avec laquelle il est mariée depuis 1964. Il l’a rencontrée sur le tournage d’Un drôle de type de Lucio Fulci, en 1963. Ils ont eu trois enfants ensemble.

Rockeur politique, Adriano Celentano est un précurseur écologiste.

Avec Toto Cutugno, Eros Ramazzotti, Umberto Tozzi, Zucchero Adelmo Fornaciari… il compte parmi les artistes de variété italiens les plus connus dans le monde.

Filmographies d’Adriano Celentano

Acteur, longs métrages
  • 1959 : Les Mordus du juke-box (I ragazzi del juke-box) de Lucio Fulci
  • 1959 : Pousse pas grand-père dans les orties de Mauro Morassi
  • 1959 : Go Johnny Go (Go, Johnny, Go) de Paul Landres
  • 1960 : La douceur de vivre (La dolce vita) de Federico Fellini
  • 1960 : Rendez-vous à San Remo (San Remo, la granda sfida) de Piero Vivarelli
  • 1961 : Io bacio… tu baci de Piero Vivarelli
  • 1961 : Le twist est roi (Hey, let’s Twist) de Greg Harrison
  • 1963 : Le Religieux de Monza (Il monaco di Monza) de Sergio Corbucci
  • 1963 : Un drôle de type (Uno strano tipo) de Lucio Fulci
  • 1964 : Le Grand Hold-Up de Milan (Super rapina a Milano) d’Adriano Celentano
  • 1966 :  Europa Canta de José Luis Merino
  • 1968 : Serafino de Pietro Germi
  • 1968 : La piu bella coppia del mondo de Camillo Mastrocinque
  • 1971 : Les Gouapes (Er più: storia d’amore e di coltello) de Sergio Corbucci
  • 1972 : Une bonne planque (Bianco, rosso e…) d’Alberto Lattuada
  • 1973 : L’emigrante de Pasquale Festa Campanile
  • 1973 : Rugantino de Pasquale Festa Campanile
  • 1973 : Cinq Jours à Milan (Le cinque giornate) de Dario Argento
  • 1974 : Fais vite avant que ma femme revienne ! (Yuppi du) d’Adriano Celentano
  • 1975 : Di che segno sei? de Sergio Corbucci
  • 1976 : Bluff de Sergio Corbucci
  • 1976 : Culastrisce nobile veneziano de Flavio Mogherini
  • 1977 : Ecco noi per esempio… de Sergio Corbucci
  • 1977 : L’altra metà del cielo de Franco Rossi
  • 1978 : Geppo il folle d’Adriano Celentano
  • 1979 : Samedi, dimanche, vendredi (Sabato, domenica e venerdì) (segment Venerdi) de Franco Castellano
  • 1979 : Mani di velluto de Franco Castellano et Pipolo
  • 1980 : La locandiera de Paolo Cavara
  • 1980 : Mon curé va en boîte (Qua la mano) de Pasquale Festa Campanile
  • 1980 : Le Vieux Garçon / Je ne suis pas un homme facile (Il bisbetico domato) de Castellano et Pipolo
  • 1981 : Amoureux fou (Innamorato pazzo) de Castellano et Pipolo
  • 1981 : Asso de Castellano et Pipolo
  • 1982 : Bingo Bongo de Pasquale Festa Campanile
  • 1982 : Grand Hotel Excelsior de Castellano et Pipolo
  • 1983 : Segni particolari: bellissimo de Castellano et Pipolo
  • 1983 : Sing Sing de Sergio Corbucci
  • 1983 : Culastrisce nobile veneziano de Flavio Mogherini
  • 1984 : Lui è peggio di me d’Enrico Oldoini
  • 1985 : Joan Lui (Joan Lui – Ma un giorno nel paese arrivo io di lunedì) d’Adriano Celentano
  • 1986 : Il burbero de Castellano et Pipolo
  • 1992 : Classe spéciale (Jackpot) de Mario Orfini
Réalisateur, longs métrages
  • 1964 : Le Grand Hold-Up de Milan (Super rapina a Milano)
  • 1974 : Fais vite avant que ma femme revienne ! (Yuppi du)
  • 1978 : Geppo il folle
  • 1985 : Joan Lui (Joan Lui – Ma un giorno nel paese arrivo io di lunedì)
x