Note des spectateurs :
[Total : 0   Moyenne : 0/5]

John Richardson était un acteur britannique ayant travaillé pour la Hammer mais aussi une figure récurrente du bis italien (Le masque du démon de Mario Bava).

John Richardson commence sa carrière cinématographique à la fin des années 50 par de petits rôles dans de sympathiques films britanniques tels que Atlantique, latitude 41° (1958) ou Les 39 marches (1959). L’acteur entretient également un rapport privilégié avec le cinéma italien. Dès 1960, il joue dans un des premiers films de Mario Bava, Le masque du démon.

John Richardson travaille pour la Hammer, notamment sur des métrages comme La déesse de feu avec Peter Cushing et Christopher Lee, en 1965. L’année suivante, il joue aux côtés de Raquel Welch dans ce qui est probablement son plus grand succès, Un million d’années avant J.C.

Selon le réalisateur Peter R. Hunt, Richardson était pressenti pour jouer le rôle de James Bond dans Au service secret de sa majesté en 1969, mais c’est George Lazenby qui a finalement obtenu le rôle.

De nombreuses collaborations avec les maîtres du bis italien

Affiche Johnny le bâtard

© Univers Galaxie, Compagnia Cinematografica Hercules, Francesco Genesi, Vincenzo Genesi. Tous droits réservés.

A la fin des années 60, Richardson enchaîne trois westerns spaghetti : Gringo, jette ton fusil (1966), Johnny le bâtard (1967), dans lequel il joue avec son épouse Martine Beswick et Django prépare ton exécution (1968).

Dans les années 70, l’acteur travaille beaucoup en Italie. Pour Sergio Martino (Torso, 1973 ; La bellissima estate, 1974), Giuliano Carmineo (L’emprise des sens, 1973)  Umberto Lenzi (Gatti rossi in un labirinto di vetro, 1975) ou Ferdinando Baldi (Nove ospiti per un delitto, 1977). Il tourne deux space opéras d’Alfonso Brescia (Anno zero -Guerra nello spazio, 1977 et La bataille des étoiles, 1978). S’ensuivent Paradiso Blu de Joe D’Amato (1980) et Sanctuaire de Michele Soavi (1989) qui conclut sa carrière italienne.

Richardson fait une dernière apparition sur le petit écran dans le téléfilm Milner en 1994. Il se retire alors de l’industrie cinématographique pour se consacrer à la photographie.

L’acteur est décédé le 5 janvier 2021, à 86 ans, des complications de la Covid-19.