Note des spectateurs :
[Total : 0   Moyenne : 0/5]

Album expérimental qui se mérite, Amor Infiniti (donc l’amour de l’infini) est le fruit de l’association entre le musicien progressiste Manuel Adnot (April Fishes, le Power Jazz trio Sidony Box, le groupe de Métal Progressif Aeris), et le chœur Macadam Ensemble dirigé par Etienne Ferchaud.

 

Huit voix et une guitare

En format physique, quatre morceaux, à peine. Deux de plus de 20 minutes, l’un de dix… Cela se gâte en streaming où tout a été découpé en titres pour donner plus de lisibilité au projet. Là, la démarche nous perd. Ou alors, on ferme les yeux pour ne pas se focaliser sur la succession d’enchaînements. Les enchantements célestes où le ciel semble systématiquement épouser l’horizon dans un feu d’artifices d’éléments, appartiennent aux trips qui suscitent l’appréhension, le doute, puis la cohésion.

La guitare s’installe dans l’abstraction d’un univers vêtu de voix, de nappes et de beautés. L’imaginaire est convié à cet exercice où l’auditeur spectateur est in fine plus actif que passif.

Les amateurs de curiosités froides apprécieront l’envol éthéré vers des contrées perchées.

Frédéric Mignard

 

Sortie le 24 janvier 2001

Manuel Adnot et Macadam Ensemble, Album Amor Inifiniti –  Label : Fo Féo Prod / Caroline International