Tsilla Chelton

Actrice
Affiche de Tatie Danielle d'Etienne Chatiliez

Personal Info

  • Nationalité : Française
  • Date de naissance : 21 juin 1919 à Jérusalem (Palestine / Empire ottoman)
  • Date de décès : 15 juillet 2012 à Bruxelles (Belgique)
  • Crédit visuel : © 1990 Production du Champ Poirier, Telema. Tous droits réservés

Biographie

Note des spectateurs :

Tsilla Chelton, grande dame du théâtre français, interprète de Ionesco, incarna au cinéma l’inoubliable Tatie Danielle, dans le film culte Étienne Chatiliez.

Une comédienne prestigieuse, associée aux pièces de Ionesco

Née en 1918 à Jérusalem, Tsilla Chelton suit ses parents en Belgique, puis en Suisse, avant de s’installer à Paris à la Libération. Après avoir suivi les cours du mime Marceau, la jeune femme entame une longue carrière sur les planches où elle trouve la consécration en jouant dans la plupart des grandes pièces d’Eugène Ionesco. Alternant répertoire classique et contemporain, la comédienne s’impose comme l’une des grandes dames de la scène théâtrale. Elle collabore avec de grands metteurs en scène comme Jacques Mauclair, Jean-Marie Serreau et Antoine Bourseiller.

À partir de 1964, elle donne des cours à toute une nouvelle génération. Elle a ainsi comme élèves Gérard Jugnot, Thierry Lhermitte, Anémone et Michel Blanc. Moins bien servie par le cinéma, elle est aperçue de temps à autre dans les films d’Yves Robert (La guerre des boutons, Bébert et l’omnibus ou encore Alexandre le bienheureux). Elle fait même un petit tour par la case du cinéma comique des années 70 avec des prestations dans Le distrait (Pierre Richard, 1970) ou C’est pas parce qu’on a rien à dire qu’il faut fermer sa gueule (Jacques Besnard, 1975).

Tsilla Chelton et Tatie Danielle

Après un nombre conséquent de participations à des séries télévisées et des téléfilms, c’est la révélation auprès du grand public grâce à sa prestation d’une vieille dame méchante dans le cultissime Tatie Danielle d’Étienne Chatiliez en 1991, qui lui vaut une nomination au César de la meilleure actrice. Elle atteint donc une grande notoriété publique à l’âge de 70 ans. Même si ce film lui a apporté la reconnaissance du grand public, Tsilla Chelton a continué à arpenter les planches.

Elle obtient en 1994 le Molière de la comédienne pour Les chaises de Ionesco, mis en scène par Jacques Mauclair au Théâtre du Marais. Au cinéma, on la voit encore dans des seconds rôles, Mémé Zézette dans La soif de l’or (1993) de Gérard Oury, doyenne des Dominicaines dans Sœur Sourire (2008) de Stijn Coninx, ou vieille dame dans Persécution (2009) de Patrice Chéreau. Elle tourne et joue sur scène jusqu’en 2012, année de son décès à l’âge de 93 ans.

Gérard Crespo

Filmographie

Trailers & Videos

trailers
x
Affiche de Tatie Danielle d'Etienne Chatiliez

Bande-annonce de Soeur Sourire

Actrice

x