Terry Jones

Acteur, Réalisateur
Terry Jones dans Monty Python, sacré Graal

Personal Info

  • Nationalité : Britannique
  • Date de naissance : 1er février 1942 à Colwyn Bay, pays de Galles (Royaume-Uni)
  • Date de décès : 20 janvier 2020 à Londres, Angleterre (Royaume-Uni)
  • Crédits photos : Copyright Python (Monty) Pictures - National Film Trustee Company (copyright © 1974) / © 2003 Universal Studios Home Video. All Rights Reserved.

Biographie

Note des spectateurs :
Terry Jones fut l’un des membres éminents de la troupe des Monty Python. Son nom reste associé aux trois réussites majeures que furent Sacré Graal !, La Vie de Brian et Le Sens de la vie.

Terry Jones ou l’esprit des Monty Python

Terry Jones avait débuté à la BBC en 1967 en tant qu’acteur comique et scénariste. C’est là qu’il fut le cofondateur de la troupe des Monty Python, avec Graham Chapman, John Cleese, Eric Idle, Michael Palin et Terry Gilliam. Ce groupe d’humoristes sera actif jusqu’en 1989, année de leur séparation.

Spécialiste d’histoire médiévale, auteur d’ouvrages de référence et de livres destinés à la jeunesse, Terry Jones préféra utiliser son érudition à des fins burlesques. Il coécrivit alors pour le cinéma le scénario de La Première folie des Monty Python (1971) de Ian MacNaughton, le premier film d’une série de comédies désopilantes qui comptent parmi les meilleures de la période. Suivirent Monty Python : Sacré Graal ! (1975), Monty Python : La vie de Brian (1979) et Monty Python : Le sens de la vie (1983), trois perles dont Terry Jones assura aussi la réalisation (en collaboration avec Terry Gilliam pour Sacré Graal !). Le Sens de la vie obtint le Grand prix spécial du jury au Festival de Cannes 1983 présidé par William J. Styron.

Une personnalité importante de l’humour britannique

En tant que réalisateur, Terry Jones dans sa carrière en solo se fit également remarquer avec quelques autres longs métrages dont les comédies Personal Services (1987), écrit par David Leland et interprété par Julie Walters ; Eric le Viking (1989), avec Tim Robbins ; Du vent dans les saules (1996), d’après le roman de Kenneth Graham ; et Absolutly Anything (2015), avec Simon Pegg. Aucune de ses œuvres n’atteignit pourtant le succès critique et public de la série des Monty Python.

Terry Jones en tant qu’acteur fut aussi à l’affiche de plusieurs œuvres comme Jabberwocky (1977) de Terry Gilliam, Le Créateur (1999) d’Albert Dupontel (où il incarnait Dieu !) et King Guillaume (2009) de Pierre-François Martin-Laval.

En 2013, Terry Jones avait officialisé le retour des Monty Python, sans Graham Chapman, décédé en 1989. Ils s’étaient produits  dans dix spectacles, tous complets, à l’O2 Arena de Londres à l’été 2014. Terry Jones révéla deux ans plus tard qu’il était atteint d’une dégénérescence fronto-temporale. Cette maladie devait l’emporter le 20 janvier 2020 alors qu’il était âgé de 77 ans.

Gérard Crespo

x