Susan Sarandon

Actrice
Affiche de Thelma et Louise de Ridley Scott

Personal Info

  • Nationalité : Américaine
  • Date de naissance : 4 octobre 1946 à New York (États-Unis)
  • Crédits : Le client © 1994 Monarchy Enterprises CV – Warner Bros Entertainment Inc. Tous droits réservés. / Thelma & Louise © 1991 MGM, All Rights Reserved

Biographie

Note des spectateurs :

Actrice et productrice américaine, Susan Sarandon a débuté sa carrière entre mannequinat et petits rôles au théâtre. Elle joue au cinéma pour la première fois dans Joe, c’est l’Amérique (Avildsen, 1970), mais elle est plus fréquemment employée à la télévision.

Une ascension lente, mais certaine

L’année 1975 change la donne car elle joue face à Robert Redford dans La kermesse des aigles (Hill, 1975) et surtout dans le film culte The Rocky Horror Picture Show (Sharman, 1975) qui la font connaître davantage. On la retrouve chez Louis Malle dans La petite (1978) et surtout dans Atlantic City (1980) qui lui vaut une nomination à l’Oscar de la meilleure actrice. Elle est encore formidable dans Les prédateurs (Scott, 1983) face à Catherine Deneuve et David Bowie.

Susan Sarandon sacrée meilleure actrice en 1996

Elle connaît à nouveau le succès avec Les sorcières d’Eastwick (Miller, 1987) et Duo à trois (Shelton, 1988). Toutefois, son plus gros succès personnel intervient en 1991 avec le road movie féministe Thelma et Louise (Scott). Elle reçoit une nouvelle nomination à l’Oscar et devient du jour au lendemain une vraie star.

Elle enchaîne alors les rôles importants dans Lorenzo (Miller, 1992) qui lui vaut encore une nomination à l’Oscar, Le client (Schumacher, 1994) et Les quatre filles du docteur March (Armstrong, 1994). Elle obtient enfin la précieuse statuette de la meilleure actrice pour son rôle poignant dans La dernière marche (Robbins, 1995).

Abonnée aux seconds rôles

Malheureusement, la suite de sa carrière est plus décevante avec beaucoup de titres oubliables comme Ma meilleure ennemie (Columbus, 1998), Sex fans des sixties (Dolman, 2002), Shall We Dance ? (Chelsom, 2004), ou Rencontres à Elizabethtown (Crowe, 2005).

A partir du milieu des années 2000, elle est surtout appelée pour des seconds rôles. On voit Susan Sarandon dans Dans la vallée d’Elah (Haggis, 2007), Lovely Bones (Jackson, 2009), Wall Street : L’argent ne dort jamais (Stone, 2010), Cloud Atlas (Wachowski, 2012), Sous surveillance (Redford, 2013) ou encore Ma vie avec John F. Donovan (Dolan, 2018).

Susan Sarandon est également une productrice très active et connue pour ses engagements politiques en soutien aux démocrates.

Virgile Dumez 

Filmographie

Trailers & Videos

trailers
x
Affiche de Thelma et Louise de Ridley Scott

Bande-annonce de Blackbird

Actrice

x