Mike Newell

Réalisateur, Scénariste, Producteur
4 mariages et un enterrement de Mike Newell

Personal Info

  • Nationalité : Britannique
  • Date de naissance : 28 mai 1942, à St Albans, Angleterre (Royaume-Uni)
  • Date de décès : -
  • Crédits : © 2010 Disney / © 1993 Orion Pictures - Tous droits réservés.

Biographie

Note des spectateurs :

Mike Newell est un cinéaste britannique curieusement passé du cinéma horrifique, au cinéma plus intimiste, pour finir sa carrière dans le blockbuster américain (Harry Potter…).

Après quinze ans à réaliser des séries, des émissions de télévision et des téléfilms (dont L’homme au masque de fer, 1976, qui sortira chez nous en salle, en 1980), Mike Newell commence vraiment sa carrière de réalisateur de cinéma en 1980 avec La malédiction de la vallée des rois où il dirige notamment Charlton Heston. Il a alors la trentaine passée.

Après plusieurs longs inédits sur notre territoire, il est révélé en France par Dance with a Stranger, avec Rupert Everett et Miranda Richardson, un biopic sur Ruth Ellis qui dénonce la peine de mort et est remarqué à Cannes, en 1985.

Si les critiques apprécient La force du silence (1987), avec Jamie Lee Curtis, l’échec au box-office le précipite dans l’oubli dans l’Hexagone.

Tout change avec les années 90, où ses films so British vont lui apporter une gloire progressive. En 1991, le somptueux Avril enchanté surfe sur la vague des adaptations littéraires par James Ivory (Retour à Howards End, Les vestiges du jour…). Le cheval venu de la mer est un conte pour enfants d’une grande beauté qui enchante les spectateurs. Mais c’est surtout le phénomène 4 mariages et un enterrement qui va faire de lui un cinéaste bankable, avec un triomphe mondial, y compris aux USA. Le film participe à la mise sur orbite de Hugh Grant et Kristin Scott Thomas parmi les acteurs les plus sollicités du moment. Les BAFTA pleuvent.

Il accepte de ce fait l’invitation de producteurs américains et tourne aux Etats-Unis le polar réussi Donnie Brasco, avec Pacino et Johnny Depp. L’un de ses meilleurs films.

On passera vite sur la déception des Aiguilleurs, avec John Cusack et Cate Blanchett, en 1999, pour revenir aux années 2000. Julia Roberts lui fait confiance pour la diriger dans Le sourire de Mona Lisa (2003), et, le temps d’un film, il est aux manettes d’un Harry Potter, le quatrième volet, Harry Potter et la coupe de feu. Un choix curieux, mais payant. En 2009, Disney fera appel à ses services pour tourner un blockbuster de 200 millions de dollars, Prince of Persia. Le flop historique, que l’on peut qualifier d’accident industriel met à mal sa carrière. Désormais âgé de 68 ans  il va largement diminuer le nombre de tournages.

Par ailleurs producteur de nombreux longs métrages, Mike Newell a produit High Fidelity de Stephen Frears et Traffic de Steven Soderbergh, tous deux en 2000.

Affiche cinéma définitive de Prince of Persia

2010 © Disney – Bruckheimer Films

Filmographie :

1976  : L’homme au masque de fer (The Man in the Iron Mask), film TV sorti en salle en France
1980 : La Malédiction de la vallée des rois (The Awakening)
1981 : Bad Blood
1985 : Dance with a Stranger
1985 : The Good Father
1987 : La Force du silence (Amazing Grace and Chuck)
1988 : Soursweet
1992 : Avril enchanté (Enchanted April)
1993 : Le Cheval venu de la mer (Into the West)
1994 : Quatre mariages et un enterrement (Four Weddings and a Funeral)
1995 : An Awfully Big Adventure
1997 : Donnie Brasco
1999 : The Adventures of Young Indiana Jones: Masks of Evil (vidéo)
1999 : Les Aiguilleurs (Pushing Tin)
2003 : Le Sourire de Mona Lisa (Mona Lisa Smile)
2005 : Harry Potter et la Coupe de feu (Harry Potter and the Goblet of Fire)
2007 : L’Amour aux temps du choléra (Love in the Time of Cholera)
2010 : Prince of Persia : Les Sables du temps (Prince of Persia: The Sands of Time)
2012 : De grandes espérances (Great Expectations)
2018 : Le Cercle littéraire de Guernesey (The Guernsey Literary and Potato Peel Pie Society)

x