Kristy Swanson

Actrice
Kristy Swanson dans The Chase, A toute allure

Personal Info

  • Nationalité : Américaine
  • Date de naissance : 19 décembre 1969, à Mission Viejo, Californie (Etats-Unis)
  • Crédits : L'amie mortelle : © Warner Bros / A toute allure : Film Office Vidéo

Biographie

Note des spectateurs :

Kristy Swanson fut L’amie mortelle de Wes Craven et Buffy la tueuse de vampires, au cinéma, avant même l’existence de la série télévisée.

Née en 1969, Kirsty Swanson devient une adolescente « hot » dans les teen movies américains de la deuxième moitié des années 80 : Rose bonbon produit par John Hugues lui donne son premier rôle au cinéma. Elle enchaîne avec La folle journée de Ferris Bueller, film culte de John Hugues, et surtout L’amie mortelle de Wes Craven. Certes, le film d’épouvante hybride est un échec en salle, mais au moins, il lui donne le premier rôle, celui de la voisine tueuse androïde.

On la voit par la suite dans Hot Shots, parodie de Top Gun, signée Jim Abrahams, avec Charlie Sheen, qu’elle retrouve en 1994 dans A toute allure (The Chase). Entre-temps, Kristy Swanson est devenue Buffy, tueuse de vampires de Fran Rubel Kuzui. Le film est un échec et le concept sera repris à la télévision avec une autre actrice, Sarah Michelle Gellar.

 

On reverra la comédienne dans Fièvre à Columbus University de John Singleton, qui n’a pas le même écho que Boyz n’ the Hood du même réalisateur. Le fantôme du Bengale est un film de super-héros raté qui rase les bas-fonds du box-office. Et Huit têtes dans le sac ne fait pas mieux.

Deux films cultes aux Etats-Unis lui permettent de redresser la tête : Big Daddy de Dennis Dugan, l’un des plus gros succès d’Adam Sandler, mais son rôle est minime. Enfin, elle fait partie du casting de la comédie générationnelle Eh mec ! Elle est où ma caisse?, hommage tardif au cinéma grunge des années 90.

Depuis, Kristy Swanson cachetonne : au cinéma, dans des téléfilms ou des séries, mais sa renommée n’est plus celle dont elle jouissait dans ses teen-movies de la plus belle des époques. Elle s’est par ailleurs démarquée par ses propos réactionnaires et conservatrices, soutenant le président Trump et son choix du juge ultra conservateur Kavanaugh pour la Cour Suprême.

Frédéric Mignard

x