Jeanne Crain

Actrice
Nefertiti, reine du Nil, l'affiche

Personal Info

  • Nationalité : Américaine
  • Date de naissance : 25 mai 1925 à Barstow (USA)
  • Date de décès : 14 décembre 2003 à Santa Barbara (USA)
  • Crédit visuel : © 1961 Max Films. Tous droits réservés.

Biographie

Note des spectateurs :
[Total : 0   Moyenne : 0/5]

Actrice américaine, Jeanne Crain attire l’attention grâce à plusieurs prix remportés dans des concours de beauté au début des années 40. Elle remporte le Prix Miss Californie et se présente même au prestigieux concours de Miss America. En 1942, la jeune femme signe un contrat avec la Fox qui la fait débuter dans Le jockey de l’amour (Hathaway, 1944). Si elle reçoit des critiques assassines, elle se fait connaître des Américains. Elle devient ainsi une jeune fille comme il faut dans des films sympathiques et inoffensifs comme La foire aux illusions (Lang, 1945) et surtout Margie (King, 1946) qui rencontre un franc succès.

Loin de se cantonner à cette image un peu lisse, Jeanne Crain enrichit son jeu dans Chaînes conjugales (Mankiewicz, 1949), L’éventail de Lady Windermere (Preminger, 1949), L’héritage de la chair (Kazan, 1949) et On murmure dans la ville (Mankiewicz, 1951).

Jeanne Crain est au sommet de sa popularité et connaît un gros succès avec Treize à la douzaine (Lang, 1950). Devenue une star, elle joue encore dans La sarabande des pantins (King, 1952), L’homme qui n’a pas d’étoile (Vidor, 1955), Les hommes épousent les brunes (Sale, 1955), La première balle tue (Rouse, 1956) et Le pantin brisé (Vidor, 1957).

Jeanne Crain est en perte de vitesse et commence à tourner pour la télévision. Vers 1961, elle choisit de s’exiler en Italie, comme de nombreuses stars déchues. On la voit dans Nefertiti, reine du Nil (Cerchio, 1961) et Par le fer et par le feu (Cerchio, 1962).

Elle rentre aux Etats-Unis où elle tourne pour la télévision et quelques rôles secondaires au cinéma dont Alerte à la bombe (Guillermin, 1972) qui sera son dernier film. Elle se lance alors dans les affaires et crée une ligne de vêtements prospère.

La suite est plus triste puisque l’actrice a perdu deux de ses fils, le premier en 1992 des suites d’une overdose d’alcool et le second en 1997 à cause des ravages de l’héroïne.

Elle les rejoint finalement en 2003, emportée par une crise cardiaque à l’âge de 78 ans.

Virgile Dumez

Filmographie

Trailers & Videos

trailers
x
Nefertiti, reine du Nil, l'affiche

Bande-annonce de La première balle tue (VO)

Actrice

x