Christopher Cain

Réalisateur, Scénariste
Quand la rivière devient noire de Christopher Cain, affiche du film (1986)

Personal Info

  • Nationalité : Américain
  • Date de naissance : 9 octobre 1943 à Sioux Falls, Dakota du Sud (Etats-Unis)
  • Crédits : Quand la rivière devient noire © 1986 Metro-Goldwyn-Mayer. All Rights Reserved

Biographie

Note des spectateurs :

Christopher Cain est un réalisateur de productions hollywoodiennes pour jeunes qui se démarque (un peu) à la fin des années 80 (Quand la rivière devient noire, Le proviseur, Young Guns, Miss Karaté Kid...). Ses premiers longs métrages, entre 1976 et 1985, sont tous inédits en France.

Avec son épouse, Sharon Thomas, il a adopté deux enfants dont la future vedette, Dean Cain.

Son plus gros succès au box-office est Le proviseur (1987). Le film d’action reprenait l’intrigue de la violence dans les établissements scolaires américains, alors très à la mode (Class 84 et ses suites, Atomic College...). Il a également réalisé Young Guns, western pour adolescents avec les très à la mode Emilio Estevez, Kiefer Sutherland, Lou Diamond Phillips, Dermot Mulroney et Charlie Sheen. Le film connaîtra une suite en 1990 réalisée par Geoff Murphy.

En 1986, Quand la rivière devient noire est le premier long métrage à la bande-son entièrement enregistrée et mixée en digital. Une prouesse technologique à laquelle peu de spectateurs ont été sensibles. Le film sera un échec considérable pour la MGM, avec moins de 700 000$ de recettes.

Dans les années 90, il devient artisan de productions de plus en plus fades, comme la version féminine de Karaté Kid, ou la romance country, Pure Country, avec George Strait et Lesley Ann Warren.

En 1997, sa comédie d’aventure avec Danny Glover et Joe Pesci, Gone Fishin’ est un flop qui enterre sa carrière : 20 millions de dollars de recettes pour un budget de 53M$. Son drame historique September Dawn, avec Terence Stamp, dix ans plus tard, connaîtra un échec cinglant (1M$pour un budget de 11M).

Il reste attaché aux western et films country, dans les années 2010.

Frédéric Mignard

Filmographie :

  • 1976 : Grand Jury (inédit)
  • 1976 : Elmer (inédit)
  • 1977 : Sixth and Main (inédit) 
  • 1979 : Charlie and the Talking Buzzard (inédit)
  • 1984 : The Stone Boy (inédit)
  • 1985 : That Was Then… This Is Now (inédit)
  • 1986 : Quand la rivière devient noire (Where the River Runs Black)
  • 1987 : Le Proviseur (The Principal)
  • 1989 : Young Guns (id.)
  • 1990 : Metal Monster (Wheels of Terror ou Terror in Copper Valley)
  • 1992 : Pure Country
  • 1994 : Miss Karaté Kid (The Next Karate Kid)
  • 1997 : Pêche Party (Gone Fishin’)
  • 2001 : PC and the Web (Inédit)
  • 2007 : Septembre funeste (September Dawn)
  • 2010 : Pure Country 2: The Gift
  • 2012 : Deep in the Heart
Quand la rivière devient noire de Christopher Cain, affiche du film (1986)

© 1986 Metro-Goldwyn-Mayer

x