Note des spectateurs :
[Total : 0   Moyenne : 0/5]

Olivia de Havilland était l’une des dernières légendes du Hollywood classique. La partenaire d’Errol Flynn, interprète de Melanie dans Autant en emporte le vent, a tourné avec Curtiz, Walsh, Wyler, Aldrich… Elle était lauréate de deux Oscars.

Olivia de Havilland ou l’âge d’or des studios hollywoodiens

Olivia de Havilland, née à Tokyo, était de nationalité britannique mais avait été naturalisée américaine puis française, résidant en France depuis 1953. Elle débuta au cinéma en 1935, dans la comédie Alibi Ike de Ray Enright. Star de la Warner dans les années 30 et 40, elle fut d’abord célèbre pour avoir été la partenaire d’Errol Flynn, avec lequel elle forma un couple romantique, dans les films d’aventures Capitaine Blood (1935) et Les aventures de Robin des Bois (1938) de Michael Curtiz, ou le western La charge héroïque (1947) de Raoul Walsh. Elle prodiguait au valeureux héros un repos du guerrier mérité.

Son rôle le plus célèbre fut cependant celui de la douce Melanie dans Autant en emporte le vent (1939) de Victor Fleming (produit par la MGM), dont le caractère doloriste contrastait avec la poigne de Scarlett O’Hara (Vivien Leigh). Pour cette composition, elle fut nommée à l’Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle. Mais Olivia de Havilland, qui défraya la chronique en gagnant un procès contre la Warner, prouva qu’elle pouvait interpréter des personnages plus denses et nuancés et triompha dans La fosse aux serpents (1948) d’Anatole Litvak, où elle jouait une malade mentale. Un rôle pour lequel elle remporta le prix d’interprétation au Festival de Venise et fut nommée à l’Oscar de la meilleure actrice, deux ans après avoir gagné la statuette pour le mélodrame À chacun son destin (1946) de Mitchell Leisen.

La star aux deux Oscars

Elle fut au sommet de son art dans L’héritière (1949) de William Wyler, où son rôle de vieille fille lui valut le second Oscar de sa carrière, ainsi que le Golden Globe de la meilleure actrice dans un drame. Olivia de Havilland composa par la suite un personnage plus maléfique dans Chut… Chut, chère Charlotte (1964) de Robert Aldrich, qui la voyait confrontée à Bette Davis, son ex-rivale de la Warner. Elle joua plus tard les guest stars dans plusieurs productions dont Les naufragés du 747 (1977) de Jerry Jameson.

Olivia de Havilland était la sœur de Joan Fontaine (1917-2013), autre star hollywoodienne, avec laquelle elle entretenait des rapports tendus. L’actrice, qui présida le Festival de Cannes 1965, a aussi tourné avec Lloyd Bacon, Mervyn LeRoy, James Whale, John Huston, Robert Siodmak, Stanley Kramer… Son dernier rôle au cinéma fut celui de la reine mère dans Le cinquième mousquetaire (1979) de Ken Annakin, mais elle poursuivit une activité à la télévision jusqu’en 1988. Olivia de Havilland est morte à son domicile parisien le 26 juillet 2020. Elle était âgée de 104 ans.

Crédit visuel : © 1948 20th Century Fox. Tous droits réservés.