Note des spectateurs :
[Total : 0   Moyenne : 0/5]

Alberto Lattuada sera à l’honneur cet été via les efforts du distributeur Les Acacias qui proposera les reprises de Guendalina (1956), sélectionné à Cannes en 1957, et Les Adolescentes (1960).

Le cinéaste italien connu pour ses portraits d’adolescentes bourgeoises évoque l’émancipation de la femme, avec tout le caractère sulfureux que pouvait avoir son œuvre à l’époque.

Les deux classiques de Lattuada ont fait l’objet d’une restauration en 4K avec le soutien du CNC et de la Cinémathèque de Bologne.

Les Adolescentes 

Avec Catherine Spaak, Christian Marquand, Jean Sorel

Synopsis: Une jeune fille de bonne famille, Francesca, dix-sept ans, se réveille un matin consciente de son attirance pour Enrico, un architecte qui a vingt ans de plus qu’elle. Une attirance qui va hanter cette journée d’été au cours de laquelle la jeune fille, de rencontres en rencontres, va décider de ne pas résister à l’appel de la vie adulte. Au risque de subir une douce désillusion…

Les adolescentes d'Alberto Lattuada, affiche 2020

Affiche © Alain Baron – © 1960 Titanus – Laetitia Films – Les Films Marceau Cocinor – S.C.G – TF1 Droits Audiovisuels

Guendalina (Cannes 1957)

Avec Jacqueline Sassard, Raf Vallone, Sylva Koscina, Raf Mattioli

Synopsis : La saison se termine dans la station balnéaire de Viareggio et la jeune Guendalina, fille d’un couple de bourgeois, voit se prolonger indéfiniment ses vacances en compagnie de sa mère : ses parents sont au bord de la séparation et le retour à Milan a été reporté. Sans grande conviction et surtout pour dissiper son ennui, Guendalina flirte avec Oberdan, un jeune homme d’origine sociale modeste.

Guendalina d'Alberto Lattuada, affiche

Affiche © Alain Baron – © 1957 Carlo Ponti S.P.A – C.E.I Incom – Les Films Marceau TF1 Droits Audiovisuels

Pour en savoir plus sur les reprises de Lattauda, c’est ici.

Frédéric Mignard